Cyttaria hariotii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cyttaria hariotii est l'espèce de Cyttaria la plus commune. Appelé Llao-llao par les Amérindiens, ceux-ci utilisaient la fermentation des fruits pour produire de l'alcool. Les baies sont plus petites, plus molles, plus proches des unes des autres et plus brillantes que le Cyttaria darwinii dont la couleur est jaune très pâle.

Références externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Flora del Archipiélago Fueguino y Patagonia, 2ème édition, Buenos Aires, 2006, ISBN 987-05-1435-9
  • Patagonia y Antártida, Vida y Color, Patagonia and Antarctica, Life and Color, Maria luisa Petraglia de Bozón y Norberto Domingo de Bolzón, Buenos Aires, 2005, ISBN 987-43-9902-3
  • Alfonso, J. 1938. Los Bosques de Tierra del Fuego. En: Revista Dirección Nacional de Bosques, N°47, Vol I:115-119
  • Guerrido C. & Fernandez D., 2007, Flora Patagonia, Fantástico Sur, ISBN 978-956-8007-16-4
  • Rothkugel, M. 1916; Los Bosques Patagonicos. Ministerio de Agricultura. Buenos Aires

Sur les autres projets Wikimedia :