Cyrus Scofield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scofield.
C. I. Scofield, c. 1920

Cyrus Ingerson Scofield19 août 1843 - † 24 juillet 1921) était un théologien américain, pasteur, et écrivain.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1888, Scofield participa à la Niagara Bible Conference, où il rencontra Hudson Taylor, missionnaire en Chine. Il devinrent tous deux amis, et l'approche de Taylor sur les missions chrétiennes influença Scofield lorsqu'il fonda la Central American Mission en 1890.

Influence religieuse[modifier | modifier le code]

Les cours d'étude de la Bible par correspondance étaient à la base de sa Bible de référence, une Bible d'étude annotée et largement diffusée publiée pour la première fois en 1909 par Oxford University Press. Les notes de Scofield enseignent le dispensationalisme, une théologie qui a été conçue en partie au début du XIXe siècle par l'anglo-irlandais John Nelson Darby, qui comme Scofield avait aussi été formé comme juriste. Le dispensationalisme insiste sur les distinctions entre l'Église du Nouveau Testament et l'ancien Israël de l'Ancien Testament. Scofield croyait qu'entre la Création et le jugement final il y avait sept domaines dans lesquels Dieu traite avec l'homme et que ces domaines sont un cadre à travers lequel le message de la Bible peut être expliqué. Ce fut largement à travers l'influence des notes de Scofield que le dispensationalisme est devenu influent parmi les chrétiens fondamentalistes aux États-Unis.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]