Cyrtomium falcatum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cyrtomium falcatum est une fougère de la famille des Dryopteridacées.

Elle est appelée Fougère-houx ou Aspidie en faux.

Nom chinois : 全缘贯众

Description[modifier | modifier le code]

Cette fougère, persistante, présente un aspect assez peu touffu.

Les frondes peuvent mesurer jusqu'à 60 cm de long, assez coriaces, sur un court rhizome brun-clair. Elles sont complètement divisées en 6 à 10 paires de folioles d'une dizaine de centimètres de long sur 3 à 4 de large, ovo-lancéolés ou lancéolés, légèrement denticulés et resserrés sur le pétiole, sans espace entre deux folioles. Ils ont une disposition alterne (ceux d'un côté sont légèrement décalés par rapport à ceux du côté opposé). Leur courbure en forme de faux est à l'origine de l'épithète spécifique donnée par Linné.

Les sores sont ronds et disposés régulièrement, sur tout l'envers des folioles.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette fougère est originaire du Japon et des régions chinois orientales littorales de mer de Chine.

Elle s'est largement diffusée pour son intérêt ornemental. Malgré son intégration biologique sans inconvénient reconnu actuellement, cette espèce a été classée envahissante aux États-Unis[1]

Utilisation[modifier | modifier le code]

La fougère-houx est assez largement utilisée comme plante ornementale d'extérieur en France en raison de sa rusticité, son caractère persistant et décoratif. Elle compte une variété horticole très répandue : Cyrtomium falcatum 'Rochfordianum'.

Elle est aussi connue comme plante médicinale (vermifuge) en Orient[2].

Historique et position taxinomique[modifier | modifier le code]

En 1781, Carl von Linné le Jeune décrit sous le nom de Polypodium falcatum un exemplaire de cette fougère collecté par Carl Peter Thunberg au Japon[3].

En 1801, Olof Peter Swartz reclasse cette espèce dans le genre Aspidium : Aspidium falcatum (L.f.) Sw.[4].

En 1836, Karel Bořivoj Presl la reclasse dans le genre Cyrtomium : Cyrtomium falcatum[5].

En 1891, Carl Ernst Otto Kuntze le déplace dans le genre Dryopteris : Dryopteris falcata (L.f.) Kuntze[6].

En 1899, Friedrich Ludwig Emil Diels la déplace à nouveau dans le genre Polystichum : Polystichum falcatum (L.f.) Diels[7].

En 1947, Edwin Bingham Copeland la déplace dans le genre Phanerophlebia : Phanerophlebia falcata (L.f.) Copel.[8].

En 1965, K. H. Shing, à la suite de Ren Chang Ching, confirme le classement de [Karel Bořivoj Presl]] de Cyrtomium falcatum dans le genre Cyrtomium (article en référence), suivi en 1996 par George Yatskievych[9].

Ces différents reclassements illustrent la proximité des genres Cyrtomium, Polystichum et Phanerophlebia.

Cette espèce compte donc les synonymes suivants :

  • Aspidium falcatum (L.f.) Sw.
  • Dryopteris falcata (L.f.) Kuntze
  • Phanerophlebia falcata (L.f.) Copel.
  • Polypodium falcatum L.f.
  • Polystichum falcatum (L.f.) Diels

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche du site du ministère de l'intérieur des États-Unis sur Cyrtomium falcatum
  2. Plantes d'avenir - Cyrtomium falcatum
  3. Carl von Linné le Jeune - Supplementum plantarum Systematis vegetabilium editionis decimae tertiae, Generum plantarum editionis sextae, et Specierum plantarum editionis secunda - Brunswick, 1781 - p. 446
  4. Olof Peter Swartz - Journal für die Botanik - Volume 2 - 1801 - p. 31
  5. Karel Bořivoj Presl - Tentamen Pteridographiae, seu Genera filicacearum : praesertim juxta venarum decursum et distributionem exposita – Prague : T. Haase, 1836 – p. 86
  6. Carl Ernst Otto Kuntze - Revisio generum plantarum:vascularium omnium atque cellularium multarum secundum leges nomenclaturae internationales cum enumeratione plantarum exoticarum in itinere mundi collectarum - Volume 2 - Leipzig, 1891 - p. 812
  7. Friedrich Ludwig Emil Diels - Polypodiaceae - Die Natürlichen Pflanzenfamilien nebst ihren Gattungen und wichtigeren Arten, insbesondere den Nutzpflanzen - Sous la direction de Heinrich Gustav Adolf Engler et Karl Anton Eugen Prantl - Leipzig, 1899 - p. 194
  8. Edwin Bingham Copeland - Genera filicum: the genera of ferns - Volume 5 de Annales cryptogamici et phytopathologici - Waltham, 1847 - p. 111
  9. George Yatskievych - A revision of the fern genus Phanerophlebia (Dryopteridaceae) - Annals of the Missouri Botanical Garden - Volume 83 - Saint-Louis du Missouri, 1996 - p. 195-196 Disponible à la bibliothèque numérique Biodiversity heritage library
  • K. H. Shing - A taxonomical study of the genus Cyrtomium Presl - Acta Phytotax. Sin.- Volume 12- Add 1. - 1965 - p. 24
  • P. Chandra et B. K. Nayar - Morphology of some polysthicoid ferns - I : The gametophytes of Arachnioides, Cyrtomium and Polystichum - Botanical journal of the linnean society - Volume 63 - p. 265-276
  • Karel Bořivoj Presl - Tentamen Pteridographiae, seu Genera filicacearum : praesertim juxta venarum decursum et distributionem exposita – Prague : T. Haase, 1836 – p. 86
  • William Jackson Hooker - Species filicum, vol. IV – Londres : William Pamplin, 1862 – p.40.

Liens externes[modifier | modifier le code]