Cyrille de Bulgarie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Cyrille de Bulgarie, prince de Preslav
(bg) Кирил Преславски
Le prince Cyrille de Bulgarie.
Le prince Cyrille de Bulgarie.
Titre
Régent de Bulgarie

(1 an, 0 mois et 12 jours)
Monarque Siméon II
Président du Conseil Bogdan Filov
Petar Gabrovski
Dobri Bojilov
Ivan Bagrianov (en)
Konstantin Mouraviev
Prince héritier de Bulgarie

(18 ans, 8 mois et 13 jours)
Monarque Boris III
Prédécesseur Boris, prince de Tarnovo
Successeur Siméon, prince de Tarnovo
Biographie
Titre complet Prince de Saxe-Cobourg et Gotha
Duc en Saxe
Prince de Bulgarie
Prince de Preslav
Dynastie Maison de Saxe-Cobourg et Gotha
Nom de naissance Kiril Heinrich Franz Ludwig Anton Karl Philipp de Saxe-Cobourg (Sakskoburggotski en bulgare)
Date de naissance
Lieu de naissance Sofia (Bulgarie)
Date de décès (à 49 ans)
Lieu de décès Sofia (Bulgarie)
Père Ferdinand Ier, roi des Bulgares
Mère Marie-Louise de Bourbon-Parme

Cyrille de Bulgarie
Monarques de Bulgarie

Cyrille de Bulgarie (en bulgare, Кирил Преславски / Kiril Preslavski), prince de Preslav, est né le à Sofia et mort le dans la même ville. Il est le second fils de Ferdinand Ier, prince souverain de Bulgarie, et de la reine consort née Marie-Louise de Bourbon-Parme.

Biographie[modifier | modifier le code]

N'étant pas destiné à régner, le jeune prince est baptisé dans la foi catholique comme sa mère et son père, à la différence de son frère aîné, le prince héritier Boris qui reçoit, pour des raisons politiques, le baptême orthodoxe comme la majorité du peuple bulgare. Le prince Cyrille s’oriente vers une carrière militaire et gravit les échelons jusqu’au grade de lieutenant-général. Il est fait inspecteur de l'infanterie en 1935, lieutenant-général de l'armée royale de Bulgarie en 1938. Il reçoit à titre honorifique le titre d'amiral d'honneur de la flotte du Reich allemand, le 13 juin 1917.

Son frère, devenu le roi Boris III, meurt mystérieusement le . Le prince Cyrille est alors nommé par le Parlement président du Conseil de régence pour son neveu, le nouveau et jeune roi Siméon II. Cette tâche, équivalant au rôle de chef d'État, est subordonnée à deux autres régents, le président du Conseil des ministres pro-allemand Filov et le général Mikhov (en). Néanmoins, il est aussi l'héritier de Siméon qui n'avait encore ni enfant, ni frère pour lui succéder.

En septembre 1944, les Soviétiques déclarent la guerre à la Bulgarie, alliée à l’Allemagne nazie, et envahissent le pays ; à la faveur de l'entrée des troupes soviétiques, le Front patriotique noyauté en partie par les communistes, prend le pouvoir le 9 septembre et met fin à la régence du prince Cyrille. Reconnu coupable de collaboration avec l'Allemagne, il est condamné à mort et exécuté à Sofia le , à l’âge de 49 ans, mourant célibataire et sans postérité.

Il a été réhabilité par la Bulgarie en 1996 à titre posthume.