Cyrille Merville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Merville.
Cyrille Merville
20140808 - Ligue 2 - Créteil-Châteauroux 126.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France US Créteil-Lusitanos
Numéro 16
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 14 avril 1982 (33 ans)
Lieu Amiens (France)
Taille 1,8 m (5 11)
Poste Gardien de but
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1999-2007 Drapeau : France Amiens SC 169 (0)
2007-2009 Drapeau : France ES Troyes AC 076 (0)
2009-2011 Drapeau : France Arles-Avignon 059 (0)
2011-2014 Drapeau : France Nîmes Olympique 100 (0)
2014- Drapeau : France US Créteil-Lusitanos 016 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 15 mars 2015

Cyrille Merville, né le 14 avril 1982 à Amiens, est un joueur de football français qui évolue au poste de gardien de but. Il est actuellement sous contrat avec l'Union sportive Créteil-Lusitanos.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce joueur reste longtemps fidèle au club de sa ville natale, Amiens. Il joue d'ailleurs plus de 150 matchs en Ligue 2 avec le club picard. Son contrat avec Amiens prend fin en mai 2007, mais les dirigeants de l'Amiens SC ne le reconduisent pas, malgré une très bonne saison réalisée avec le club picard qui rate de peu la montée en Ligue 1.

Pour la saison 2007-2008, Cyrille Merville s'engage alors avec l'ES Troyes AC, tout juste relégué en L2. Avec Troyes, Merville dispute un total de 75 matchs.

Après la relégation surprise du club champenois en National, il s'engage fin juillet 2009 en faveur de l'AC Arles-Avignon pour 2 ans[1]. Après deux saisons en Avignon, son contrat n'est pas reconduit, il s'engage alors avec le club voisin du Nîmes Olympique. Il arrête un penalty décisif lors de la 36e journée de Ligue 2 contre le leader monégasque.

Le 20 juin 2014, Cyrille Merville s'engage pour deux ans en faveur de l'US Créteil-Lusitanos en même temps que l'attaquant Ben Sangaré, ex-joueur d'AC Arles-Avignon qui, lui, s'est engagé pour trois ans[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Voici les statistiques de Cyrille Merville depuis le début de sa carrière[3].

Statistiques de Cyrille Merville au 13 avril 2015
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Sélection Total
Division M B M B M B C M B Équipe M B M B
1999-2000 Drapeau de la France Amiens SC 2 - - 1 0 - - - - - - - - 1 0
2000-2001 Drapeau de la France Amiens SC 3 - - - - - - - - - - - - 0 0
2001-2002 Drapeau de la France Amiens SC 2 1 0 - - - - - - - - - - 1 0
2002-2003 Drapeau de la France Amiens SC 2 10 0 2 0 1 0 - - - - - - 13 0
2003-2004 Drapeau de la France Amiens SC 2 38 0 5 0 1 0 - - - - - - 44 0
2004-2005 Drapeau de la France Amiens SC 2 36 0 - - 1 0 - - - - - - 37 0
2005-2006 Drapeau de la France Amiens SC 2 31 0 - - - - - - - - - - 31 0
2006-2007 Drapeau de la France Amiens SC 2 38 0 3 0 - - - - - - - - 41 0
2007-2008 Drapeau de la France ES Troyes AC 2 37 0 1 0 - - - - - - - - 38 0
2008-2009 Drapeau de la France ES Troyes AC 2 38 0 - - - - - - - - - - 38 0
2009-2010 Drapeau de la France AC Arles-Avignon 2 38 0 - - - - - - - - - - 38 0
2010-2011 Drapeau de la France AC Arles-Avignon 1 19 0 - - 1 0 - - - - - - 20 0
2011-2012 Drapeau de la France Nîmes Olympique 3 22 0 2 0 - - - - - - - - 24 0
2012-2013 Drapeau de la France Nîmes Olympique 2 36 0 3 0 1 0 - - - - - - 40 0
2013-2014 Drapeau de la France Nîmes Olympique 2 36 0 - - - - - - - - - - 36 0
2014-2015 Drapeau de la France US Créteil-Lusitanos 2 14 0 1 0 1 0 - - - - - - 16 0
Total sur la carrière 394 0 18 0 6 0 - 0 0 - 0 0 418 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Merville est arlésien (officiel), L'Équipe, 24 juillet 2009
  2. Sangaré et Merville à Créteil, L'Équipe, 20 juin 2014
  3. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées FicheFootballdatabase.

Lien externe[modifier | modifier le code]