Cyril Abidi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyril Abidi
Fiche d’identité
Nom complet Cyril Abidi
Surnom Bad Boy Marseille
Nationalité Drapeau de la France France
Drapeau du Maroc Maroc
Date de naissance 25 février 1976 (38 ans)
Lieu de naissance Marseille, France
Style kick-boxing
Taille 1,90 m 104,7 kg
Catégorie Poids super-lourd
Palmarès
  Professionnel
Combats 41 (en kick-boxing)
Victoires 25
Victoires par KO 17
Défaites 16
Dernière mise à jour : 07 février 2014

Cyril Abidi, né le 25 février 1976 à Marseille, est un ancien kick-boxeur français. Son chemin de la gloire a commencé en 2000 quand il est entré en K-1 il a créé un bouleversement énorme avec un premier tour victoire par KO sur le légendaire Peter Aerts.

Biographie[modifier | modifier le code]

Abidi a grandi dans les quartiers nord de Marseille, dans une famille marocaine. Quand il avait 6 ans, sa mère l'emmena au judo classes pour le garder dans les rues. Il a pratiqué le judo pendant quatre ans, jusqu'à ce qu'il soit inspiré par Bruce Lee, son idole d'enfance et a commence ainsi à prendre des cours de karaté. Quand il avait 18 ans, il a découvert le Kick boxing et est devenu champion français à l'âge de 20 ans. Une année plus tard, il entre en K-1, il lutte contre Peter Majstorovic à Zurich, en Suisse, et gagne par décision unanime. Plus tard cette année-là, il remporte deux dos à dos combats au premier tour contre le combattant néerlandais Peter Aerts. Lors de leur troisième réunion au K-1 World Grand Prix 2000 Finale du Tokyo Dome, au Japon, Aerts a battu Abidi dans une décision unanime de trois.

"Je n'ai pas eu assez de temps pour me préparer à ce combat, mais je pense que j'ai fait un bon travail pour la première fois. C'était vraiment bien que mon adversaire ne soit si fort ..... S'il était un combattant très fort, j'aurais eu un sacré bout de temps ". "Pourquoi je souris beaucoup? Même si j'ai perdu ce combat, je n'ai pas de sentiments que j'ai vraiment perdu un combat réaliste. Peut-être que ce n'était pas comme prévu . " Son combat contre compatriote et rival Jérôme Le Banner au K-1 World Grand Prix 2005 à Paris, le 27 mai 2005, est considéré [par qui ? ] comme l'une des plus grandes batailles de l'histoire du K-1. Abidi a perdu par KO technique. A la date du 5 mars 2006, Cyril Abidi compte 41 combats en pieds-poings dont 30 en K-1.

Titres[modifier | modifier le code]

  • Champion de France de kick-boxing en 1996 ;
  • Champion de France poids lourd de boxe amateur en 2000 ;
  • K-1 World GP 2000 3ème place;
  • Finaliste du K-1 World GP 2001 Yokohama ;
  • Finaliste du K-1 World GP 2003 Paris ;
  • K-1 World GP 2003 3ème Place.

Palmarès en kick boxing[modifier | modifier le code]

25 victoires, 16 défaites.

Les défaites : certaines ont été concédées face à des ténors de la catégorie comme Stefan Leko, Peter Aerts, Ray Sefo, Francisco Filho, Remy Bonjasky, Alexey Ignashov, Jérôme Le Banner, Musashi et d'autres contre des adversaires certes talentueux mais qui paraissaient à la portée de Cyril Abidi notamment Andrew Thomson, Quinton Jackson (par deux fois dans les règles du K-1), Bob Sapp (qui aurait pu être disqualifié), et Gary Goodridge.

Liens externes[modifier | modifier le code]