Cyréalis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cyréalis

Description de l'image  Logo cyrealis.gif.
Création 18 février 2000
Personnages clés Jerry Nieuviarts, Vincent Ramarques, Nicolas Rosset, François Souvignon
Forme juridique Société à responsabilité limitée
Slogan Leading the Media Evolution
Siège social Drapeau de France Lyon (France)
Activité Internet
Autres activités de réalisation de logiciels (722C)
Produits Sites Web
Société mère M6Web (Filiale de M6)
Fonds propres 1 345 000 (2005)
Dette 706 000 (2005)
Chiffre d’affaires 2 380 000 (2005)

La société Cyréalis a été fondé en 2000, suite à la création du site internet Clubic.

Selon Nielsen Netratings, cette petite PME est le 30e groupe internet en France[précision nécessaire].

Le 28 février 2007, François Souvignon, l'un des fondateurs de Cyréalis, quitte la société en tant que salarié

Juin 2007, François Souvignon cède l'intégralité de ses parts dans la société

Le 30 avril 2008, la société M6Web, filiale du groupe M6, rachète la société Cyréalis[1].

Le 16 septembre 2008, Vincent Ramarques, l'un des fondateurs de Cyrealis quitte officiellement la société. Il travaille, depuis mai 2011, sur un nouveau projet Web baptisé ADB pour argentdubeurre.com.

Liste des sites internet du groupe Cyréalis[modifier | modifier le code]

  • Clubic, un magazine en ligne d'actualité informatique et multimédia.
  • JeuxVideo.fr, un magazine en ligne d'information sur les jeux vidéo.
  • Ozap.com, site consacré à l'actualité des medias et au divertissement (détenu à 50 %[2])
  • NetEco, un magazine en ligne d'information sur l'e-business.
  • Mobinaute, un magazine en ligne d'information sur l'actualité mobile.
  • AchetezFacile, un comparateur de prix en ligne.

NetEco[modifier | modifier le code]

NetEco est un site web français de presse en ligne. Il a été fondé en janvier 1999 par Jérôme Bouteiller, Patrice Nordey et Jérôme Chaudeurge. Consacré à l'économie d'Internet, le titre couvre l'actualité du commerce électronique, de l'Internet mobile ou encore de la gestion de l'information dans l'entreprise. Après sept années d'indépendance, le site est racheté en septembre 2006 par la société Cyrealis, éditrice du site Clubic, elle même acquise en avril 2008 par le Groupe M6. Selon Médiamétrie / Nielsen Netratings, le site NetEco.com attire chaque mois plus de 400 000 visiteurs uniques[réf. nécessaire].

En 2010, le site disparaît pour être intégré à Clubic[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]