Cyprès de Lawson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Cyprès de Lawson est un arbre du genre Chamaecyparis de la famille des Cupressaceae, originaire de l'ouest de l'Amérique du Nord, largement cultivé comme arbre ou arbuste d'ornement[1].

Habitat[modifier | modifier le code]

Originaire de l'ouest de l'Amérique du Nord, l'arbre se retrouve sur une bande du littoral s'étendant de la Californie à l'Oregon. Le Cyprès de Lawson fut introduit en Europe en 1854[1]. Mêlé avec des Sapins de Vancouver et des Sapins de Douglas, on le trouve à des altitudes inférieures à 1400 mètres. L'arbre apprécie les zones humides et pousse difficilement sur des sols secs[1].

Description[modifier | modifier le code]

Les jeunes arbres grandissent lentement et préfèrent un ensoleillement moyen tandis que les vieux spécimens recherchent plus de lumière. L'arbre est moyennement sensible au gel. Il donne des fruits tous les deux ans à partir de sa vingtième année environ. L'arbre peut atteindre un âge compris entre 300 et 400 ans[1]. En Europe, l'arbre peut atteindre de 30 à 40 mètres de haut. Les aiguilles portent sur la face interne un petit dessin blanc. Les fleurs mâles sont rougeâtres alors que les chatons femelles sont d'un vert bleuté[1]. Les cônes font de 7 à 8 mm de diamètre et mûrissent en automne de la première année. Ils se composent de 8 écailles abritant chacune deux ou quatre semences plates[1].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (fr) Arbres - Jaromir Pokorny - p.70 - (ISBN 2-7000-1818-4) - Éditions Gründ - 1987

Sur les autres projets Wikimedia :