Cynipidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Cynipidae, aussi appelés « guêpes à galles » ou « mouche à galles », sont une famille de l'ordre des hyménoptères et appartiennent au sous-ordre des apocrites dans la super-famille des Cynipoidea. Environ 1 300 espèces de ces très petits insectes (1-8 millimètres) sont connues dans le monde, avec environ 360 espèces de 36 genres différents en Europe et quelque 800 espèces en Amérique du Nord.

Sous-famille et genres[modifier | modifier le code]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Comme tous les Apocrita, les guêpes gallicoles ont une forme particulière, la célèbre taille de guêpe.

Reproduction et développement[modifier | modifier le code]

La reproduction des guêpes gallicoles est à moitié bisexuée et à moitié par parthénogenèse, dans laquelle le mâle est complètement inutile.

Les larves de la plupart des guêpes gallicoles se développent au sein de galles caractéristiques.

Les galles se développent sur la plante directement après la ponte par la femelle. Le développement de la galle est largement inconnu. Après l'éclosion, la larve se nourrit des tissus de la galle dans laquelle elle a été protégée pendant tout le début de sa croissance. La plante d'accueil, la taille et la forme de la galle sont spécifiques pour la majorité des guêpes gallicoles mais 70 % des espèces connues s'attaquent aux différentes espèces de chênes. On peut trouver des galles sur quasiment toutes les parties de l'arbre, les feuilles, les bourgeons, les branches, et les racines. D'autres espèces vivent sur les roses ou les érables. Le plus souvent, l'identification de l'espèce est bien plus facile par l'observation des galles produites que par celle de l'insecte lui-même.

Types[modifier | modifier le code]

Les plus connues des guêpes gallicoles sont celles provoquant les différents types de galles du chêne (Cynips quercusfolii, Biorhiza pallida, Andricus kollari, Andricus dentimitratus, etc), qui provoquent une galle plus ou moins sphérique, de taille variable, sous les feuilles ou sur les rameaux de chênes.

Galle de Cynips longiventris



Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

  • Gauld, I.D., Bolton, B. (1988) : The Hymenoptera, Oxford
  • Honomichl, K., Bellmann, H. (1994) : Biologie und Ökologie der Insekten (In German)
  • Liljeblad, J. (2002) : Phylogeny and evolution of gall wasps (Hymenoptera: Cynipidae). Department of Zoology, Stockholm University. 1-176. Doctoral thesis.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sites de référence taxinomiques :

Autres sites :