Cynéthos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cynéthos ou Cinéthos (en grec ancien Κύναιθος / Kúnaithos ou Κίναιθος / Kínaithos) est un poète originaire de Chios.

Certains philologues et historiens ont dit de lui qu'il réorganisa les textes d'Homère, dont il se disait descendant. On lui attribue également l'Hymne à Apollon en entier ou seulement en partie, sans que rien ne puisse être confirmé ou établi : le philologue Robert Flacelière suppose que l'auteur du passage qui prouverait que Cynéthos est l'auteur de l'hymne pourrait avoir voulu se faire passer pour Homère ou un homéride : les homérides[1] formaient à l'époque archaïque une organisation de rhapsodes originaires de Chios prétendant descendre d'Homère[2]. Certains points de vue en font un contemporain de Pindare et Eschyle, certains prétendent qu'il aurait réorganisé les textes homériques, d'aucuns nient son existence, d'autres disent de lui qu'il serait le premier rhapsode.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Littéralement « descendants d'Homère » ou encore « fils d'Homère ».
  2. Howatson (dir.) (1993), article « Homérides ».

Sources anciennes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Mazon, Iliade. Introduction, Paris, Belles Lettres, 1943, chapitre VII « Les Homérides et Homère », p. 258-266.
  • Robert Flacelière, Introduction aux poèmes homériques de La Pléiade, pages 30-31 de l'édition de 1955.
  • M. C. Howatson (dir.), Dictionnaire de l'Antiquité, Paris, Robert Laffont, 1993 (Oxford University Press, 1989).
  • Suzanne Saïd, Monique Trédé et Alain Le Boulluec, Histoire de la littérature grecque, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Premier Cycle »,‎ 1997 (ISBN 2130482333 et 978-2130482338).