Cygne à cou noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cygne noir (homonymie).

Cygne à cou noir

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Cygnus melancoryphus

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Anseriformes
Famille Anatidae
Genre Cygnus

Nom binominal

Cygnus melancoryphus
(Molina, 1782)

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 17-02-2005

Statut de conservation UICN

( LC  )
LC  : Préoccupation mineure

Le cygne à cou noir (Cygnus melancoryphus) est une espèce de cygne habitant la partie méridionale de l'Amérique du Sud. Le nom latin de cette espèce est souvent écrit de manière fantaisiste. En effet, Juan Ignacio Molina l'a décrite sous le nom d'Anas Melanocoripha, nom incorrect qui a été rectifié ultérieurement en Cygnus melanocorypha[1].

Description[modifier | modifier le code]

Il mesure entre 102 et 124 cm. Son plumage est blanc, sauf le cou et la tête qui sont noirs, les adultes ont une caroncule rouge à la base du bec.

Répartition[modifier | modifier le code]

Il habite le sud de l'Amérique du sud, des îles Falkland jusqu'au sud-est du Brésil. Les populations les plus méridionales sont migratrices, hivernant principalement dans le nord de l'Argentine.

Habitat[modifier | modifier le code]

C'est un habitant des lacs, marais et lagunes aussi bien en eau douce que saumâtre.

Biologie[modifier | modifier le code]

C'est un oiseau grégaire sauf durant la période de nidification où les mâles deviennent très agressifs. Le nid est placé dans la végétation près de l'eau. Parmi tous les cygnes, c'est celui qui est le plus maladroit à terre en raison de la brièveté de ses pattes.

Populations[modifier | modifier le code]

La population est comprise entre 26 000 et 100 000 individus. Cette espèce n'est pas menacée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. del Hoyo J., Elliott A. & Sargatal J. (1992) Handbook of the Birds of the World, Volume 1, Ostrich to Ducks. ICBP, Lynx Edicions, Barcelona, 696 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie complémentaire[modifier | modifier le code]

  • Miguel Angel Palermo et Raymond Pujol, « Ethnozoologie du cygne à cou noir et de la petite bernache de Magellan de la faune d'Argentine », Ethnozootechnie, no 39, 1987, p. 31-38. [lire en ligne]