Cycles de l'enseignement primaire français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En France, l'enseignement primaire est découpé en trois cycles pluri-annuels. Ces cycles couvrent à la fois l'école maternelle et l'école élémentaire. Cette forme de pédagogie prend en considération les décalages d'apprentissage entre les enfants dus aux différences de maturité.

Le découpage en cycles à l'école primaire française[modifier | modifier le code]

La notion de cycle a été définie dans la loi d'orientation sur l'éducation de 1989. Elle est toujours valable à l'heure actuelle. Ce découpage des apprentissages, en 3 cycles distincts, vise notamment à reconnaître et à respecter les différences entre les élèves sur le plan de leurs capacités d'apprentissage.

Des objectifs sont définis pour chacun des 3 cycles, dans les différentes disciplines d'enseignement, et déclinés en compétences à travailler avec les élèves. C'est la somme des acquisitions de compétences qui permet de déclarer un objectif atteint ou non en termes d'apprentissage. Ces objectifs doivent être atteints non plus à la fin d'une année scolaire, comme auparavant, mais en fin de cycle.

De ce fait, l'apprentissage de la lecture, par exemple, est décliné en une somme de compétences à acquérir sur trois ans (tout au long du cycle 2), et non plus dévolu à la seule année du cours préparatoire comme cela était traditionnellement le cas auparavant.

De plus, des compétences qui n'auraient pas été acquises en fin de cycle peuvent donner lieu à un « maintien » (l'équivalent du traditionnel redoublement), pour laisser à l'enfant une année supplémentaire devant permettre de combler des besoins spécifiques et de travailler des compétences qui ne sont pas encore acquises.

Ce découpage a eu pour conséquence une restructuration en profondeur des équipes de travail en école, notamment au travers des « conseils de cycle » et des « conseils d'école », instances qui ont à évaluer continuellement leur approche globale des objectifs et des compétences à travailler de manière cohérente d'une année à l'autre.

Cycle 1 : le cycle des apprentissages premiers[modifier | modifier le code]

Le cycle 1 concerne l'ensemble des classes de maternelle :

Il est organisé autour de six principaux domaines :

  • S'approprier le langage
  • Découvrir l'écrit
  • Devenir élève
  • Agir et s'exprimer avec son corps
  • Découvrir le monde
  • Percevoir, sentir, imaginer, créer

(Programmes officiels de 2008)

Cycle 2 : le cycle des apprentissages fondamentaux[modifier | modifier le code]

Le cycle 2 est à cheval sur l'école maternelle et sur l'école élémentaire :

Nota bene : La grande section de maternelle porte sur deux cycles. On considère qu'un élève de grande section de maternelle termine son cycle 1 durant le premier trimestre et commence le cycle 2 durant le second trimestre. Cette entrée dans le cycle 2 est en principe modulée en fonction du degré de maturité des enfants.

Le cycle 2 est organisé autour de sept domaines fondamentaux :

  • Maîtrise du langage et de la langue française
  • Vivre ensemble
  • Mathématiques
  • Découvrir le monde
  • Langue vivante étrangère
  • Éducation artistique
  • Éducation physique et sportive.

Cycle 3 : le cycle des approfondissements[modifier | modifier le code]

Le cycle 3 concerne les trois dernières années d'enseignement élémentaire :

Les matières enseignées dans ce cycle s'inscrivent dans la continuité du cycle 2. Ainsi « vivre ensemble » devient « éducation civique ». Ces matières sont les suivantes :

  • Maîtrise du langage et de la langue française
  • Éducation civique
  • Littérature
  • Observation réfléchie de la langue française
  • Langues étrangères ou régionales
  • Histoire
  • Géographie
  • Mathématiques
  • Sciences expérimentales et technologie
  • Arts visuels
  • Éducation musicale
  • Éducation physique et sportive.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]