Cycle thébain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Cycle thébain (en grec ancien Θηβαϊκὸς Κύκλος) est un ensemble de quatre épopées perdues de la Grèce antique, traitant des légendes rattachées à la cité béotienne de Thèbes. Ces œuvres étaient composées en hexamètres dactyliques et ont été fixées par écrit à l’époque archaïque, probablement entre 750 et 500 av. J.-C. Elles sont souvent rattachées au « Cycle épique », un ensemble regroupant la Titanomachie et le Cycle troyen.

Les légendes du Cycle thébain étaient largement répandues dans la tradition orale : les œuvres d’Homère, l’Iliade et l’Odyssée, y font parfois allusion. Les plus célèbres sont celles d’Œdipe, de la guerre des sept chefs et des Épigones, popularisées par les tragédies grecques du Ve siècle av. J.-C.

Le Cycle est traditionnellement décomposé comme suit :

Titre Auteur présumé Date présumée Récit
L’Œdipodie ou Geste d’Œdipe Cinéthon de Sparte  ? Histoire d'Œdipe : épisode du Sphinx et probablement de son mariage incestueux avec sa mère Jocaste
La Thébaïde Inconnu (Homère ?)  ? Guerre des sept chefs : conflit entre les fils d’Œdipe (Étéocle et Polynice) et expédition malheureuse de Polynice contre Thèbes, épaulé par plusieurs héros grecs
Les Épigones Antimaque de Téos ou Homère VIIIe siècle av. J.-C. Suite de la Thébaïde : histoire des Épigones, les descendants des sept chefs, qui assiègent à nouveau la ville et la prennent
L’Alcméonide Inconnu  ? Histoire du meurtre par Alcméon de sa mère Ériphyle, pour venger la mort de son père Amphiaraos (contée dans la Thébaïde)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]