Cycle du 3-hydroxypropionate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le cycle du 3-hydroxypropionate est une voie métabolique de fixation du dioxyde de carbone CO2 observée chez certaines bactéries, par exemple du genre Chloroflexus, ainsi que chez certaines archées chimiotrophes[1]. Les principales étapes de ce cycle sont les suivantes :

Un second cycle est couplé à celui-ci, permettant de régénérer l'acétyl-CoA en recyclant le glyoxylate, fusionné avec la propionyl-CoA pour produire du pyruvate H3C–CO–COO-.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sylvia Herter, Andreas Busch et Georg Fuchs, « L-Malyl-Coenzyme A Lyase/ß-Methylmalyl-Coenzyme A Lyase from Chloroflexus aurantiacus, a Bifunctional Enzyme Involved in Autotrophic CO2 Fixation », Journal of Bacteriology, vol. 184, no 21,‎ novembre 2002, p. 5999-6006 (lire en ligne)
    DOI:10.1128/JB.184.21.5999-6006.2002