La Romance de Ténébreuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cycle de Ténébreuse)
Aller à : navigation, rechercher

La Romance de Ténébreuse (ou cycle de Ténébreuse) est un ensemble de romans et de nouvelles qui décrivent la planète Ténébreuse, un univers de fiction créé par Marion Zimmer Bradley.

Présentation[modifier | modifier le code]

L'argument fondateur du cycle est assez classique en science-fiction : un vaisseau spatial de colonisation doit se poser en catastrophe sur une planète, Ténébreuse, particulièrement inhospitalière. Les conditions sont tellement difficiles qu'il est impossible de réparer le vaisseau. Les colons décident donc de s'installer sur Ténébreuse (cet épisode est raconté dans le roman La planète aux vents de folie). Les siècles passent sans contact avec la Terre et le souvenir même des origines est perdu. La société évolue vers un modèle proche de celui du Moyen Âge occidental avec une composante magique représentée par des pouvoirs psychiques (télépathie, télékinésie, etc.). Approximativement deux mille ans après la colonisation, l'Empire Terrien redécouvre Ténébreuse, ce qui produit un choc culturel, pour les Ténébrans et pour les Terriens. Deux formes de société s'affrontent alors : celle, hautement technologique, des Terranans (nom donné aux habitants de Terra) et celle, fondée sur la puissance de l'esprit des Ténébrans (les habitants de Ténébreuse).

Outre quelques cas particuliers comme La planète aux vents de folie et certaines nouvelles, la grande majorité des œuvres du cycle se déroule longtemps après la colonisation: soit dans les périodes troublées des âges du chaos (il s'agit alors plutôt de fantasy), soit après la redécouverte (mélangeant science-fiction et fantasy).

Sous-cycles[modifier | modifier le code]

Marion Zimmer Bradley a écrit à plusieurs reprises qu'elle n'aimait pas les romans "à suite". Fidèle à ce principe, elle a cherché à n'écrire que des romans indépendants les uns des autres. Elle soutenait en conséquence qu'on pouvait lire le cycle de Ténébreuse dans n'importe quel ordre (ou presque) et recommandait l'ordre d'écriture, arguant que son talent allait s'améliorant.

Cette méthode de lecture ne convient pas à beaucoup de lecteurs qui préfèrent suivre le développement chronologique de Ténébreuse. De plus, bien que les romans soient effectivement relativement indépendants les uns des autres, beaucoup de personnages apparaissent dans plusieurs œuvres. On peut en fait distinguer plusieurs époques et plusieurs sous-cycles au sein de chaque époque.

Trois grandes époques[modifier | modifier le code]

Le cycle de Ténébreuse couvre en fait plus de deux mille ans d'histoire de la planète, découpés en trois grandes phases.

La colonisation[modifier | modifier le code]

La colonisation est couverte par un seul roman La Planète aux vents de folie et quelques nouvelles. Cette époque reste très indépendante du reste du cycle, à tel point que le passage du premier roman au suivant dans la chronologie de la planète (Reine des orages) provoque en général un choc chez le lecteur. On quitte en effet la science-fiction pour plonger dans une fantasy qui n'a pas grand-chose à y voir.

Seuls sur Ténébreuse[modifier | modifier le code]

La deuxième phase correspond des romans et nouvelles appartenant à la fantasy. Ils décrivent Ténébreuse quelques centaines d'années après sa colonisation, alors que les origines humaines et terriennes ont été totalement oubliées. La société est médiévale, avec cependant une forme de technologie complexe produite par des pouvoirs parapsychiques. Ils remplacent dans les œuvres la magie qui anime la fantasy plus classique.

Dans l'ordre de l'histoire de Ténébreuse, on retrouve les romans suivants :

L'Empire terrien[modifier | modifier le code]

La troisième phase est la plus développée. Elle explore les effets de la redécouverte de Ténébreuse par l'Empire Terrien. Les romans concernés se rangent approximativement dans l'ordre chronologique suivants :

Les liens entre les romans de cette époque sont très forts et beaucoup de fans s'accordent à dire qu'il est préférable de les lire dans l'ordre chronologique.

Cycles thématiques[modifier | modifier le code]

Outre ce grand découpage, on peut identifier des romans fortement liés, soit qui forment des groupes explicites, soit qui sont liés par la récurrence des personnages principaux. On trouve ainsi :

  • la trilogie du feuglu (Clingfire Trilogy) constituée de The fall of Neskaya, Zandru's forge et A flame in Hali ;
  • la trilogie des renonçantes (les amazones libres) constituée de La chaîne brisée, La maison des amazones

et La Cité Mirage ;

  • Les aventures de Damon Ridenow, constituées de L'épée enchantée et de La tour interdite ;
  • La rébellion de Sharra, constituée de L'héritage d'Hastur et de L'exil de Sharra ;
  • la trilogie de Margarida Alton, constituée de La chanson de l'exil, La matrice fantôme et Le soleil du traître.

La partie moderne de l'histoire de Ténébreuse (après la redécouverte) s'étale sur une période assez courte (moins de 200 ans) et les sous-cycles concernés sont en fait étroitement liés. Le personnage de Regis Hastur, par exemple, apparaît dans les sept derniers romans, plus ou moins directement. De même, la trilogie des renonçantes est très fortement liée à l'histoire de Damon Ridenow, qui est elle-même liée à Soleil Sanglant, sorte de roman charnière dans l'histoire moderne de Ténébreuse.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans écrits ou coécrits par Marion Zimmer Bradley[modifier | modifier le code]

Par ordre de publication :

Romans posthumes[modifier | modifier le code]

Ecrits par Deborah J. Ross à partir des notes et ébauches de Marion Zimmer Bradley :

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

De 1980 à 1994, Marion Zimmer Bradley a encouragé d'autres auteurs (souvent débutants) à écrire des nouvelles dont l'action se déroulait sur Ténébreuse. Elle a ainsi édité 12 volumes, regroupant 198 nouvelles. Ces nouvelles sont l'œuvre de 95 auteurs, Marion Zimmer Bradley elle-même en ayant écrit 22.

Certaines des nouvelles ont été traduites en français et publiées par les éditions Pocket sous la forme de 6 recueils, organisés thématiquement et surtout historiquement : chaque recueil rassemble des nouvelles qui se déroulent dans la même période de l'histoire de Ténébreuse. Par ordre de publication, on a :