Cyaxare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cyaxare, fils de Phraortès, est souverain du royaume mède de 625 à 585.

Il réorganisa l'armée mède et attaqua l'Empire assyrien, mettant le siège devant Ninive, capitale de l'Assyrie, avant de devoir faire demi-tour : les Scythes menaçaient en effet son royaume. Il fut vaincu par les cavaliers scythes de Madius au nord du lac d'Ourmia en 633 et contraint de se soumettre au joug scythe.

Vers 625, Cyaxare fit assassiner Madius lors d'un banquet, se libérant ainsi de la domination des Scythes. Il reconstitua lentement la puissance mède avant de s'attaquer à nouveau à l'Assyrie : il s'allia à Nabopolassar, roi de Babylone, et leurs armées prirent et détruisirent Ninive en août -612. Les deux vainqueurs se partagèrent l'ancien empire, dont la moitié nord revint à la Médie.

Cyaxare poursuivit ses conquêtes vers l'ouest, il détruit le royaume Manneen en -590, s'empare de Toushpa, capitale de l'Urartu la même année, puis détruit définitivement l'Urartu en -590 avant de déclarer la guerre à la Lydie. Cyaxare et Alyatte de Lydie luttèrent jusqu'à l'éclipse du 28 mai 585, qui effraya tellement les deux camps qu'ils signèrent aussitôt la paix, le fleuve Halys devenant la frontière entre les deux royaumes. Cyaxare mourut peu de temps après, et son fils Astyage prit la tête de la Médie.