Cyatheaceae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Cyatheaceae forment une famille de fougères qui comprend les plus grandes fougères arborescentes du monde. Les plus grandes atteignent entre 25 et 30 m en Nouvelle-Calédonie (l'espèce Cyathea intermedia)[1]. Ces plantes étaient très courantes à la fin du Jurassique, on en a retrouvées abondamment dans les sites fossilifères de cette époque. On pense que la famille est apparue sous cette forme à partir du tertiaire.

Toutes les Cyatheaceae possèdent des sortes d'écailles végétales alors que la famille des Dicksoniaceae possède communément des sortes de poils. Leur frondes sont également très larges, certainement parmi les plus larges du règne végétal. Certaines espèces ont des frondes pouvant atteindre 3 à 4 m de large, la dernière couronne pouvant atteindre environ 6 m. Les sores se produisent loin de la marge des pinnules et sont allongés ou arrondis. Certaines espèces sont rampantes ou épiphytes, mais ce sont des exceptions. Le gamétophyte est vert et cordiforme.

Le nombre exact d'espèces n'est pas connu, la classification des Cyatheaceae est controversée et une nouvelle version a été récemment proposée au vu des analyses génétiques. Cette dernière classification propose le genre traditionnel des Cnemidaria et celui des Cyathea, lui-même partagé en sous-genres Alsophila, Cyathea, et Sphaeropteris. Il est probable qu'avec le temps, le genre Cyathea sera scindé en d'autres genres.

Les trois espèces de La Réunion possèdent un nom vernaculaire, les Fanjans.

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Plus grande fougère arborescente