Curtiss-Wright X-19

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Curtiss-Wright X-19
Le X-19 en vol stationnaire.
Le X-19 en vol stationnaire.

Rôle ADAC/ADAV expérimental
Constructeur Drapeau : États-Unis Curtiss-Wright Corporation
Équipage 2
Premier vol Novembre 1963
Retrait Août 1965
Production 2
Dimensions
Longueur 12,83 m
Envergure (hors rotors) 6,55 m
Hauteur 5,2 m
Masse et capacité d'emport
Max. au décollage 6 196 t
Fret 544
Motorisation
Moteurs 2 turbomoteurs Avco Lycoming T-55-L-5 (1 640 kW de puissance unitaire)
Performances
Vitesse maximale 454 km/h
Autonomie 525 km

Le X-19 est un avion à décollage et atterrissage verticaux expérimental à rotors basculants développé par la firme Curtiss-Wright dans les années 1960.

Conception[modifier | modifier le code]

En mars 1960, Curtiss-Wright Corporation développe un prototype d'avion de transport à décollage et atterrissage verticaux dénommé X-100. L'appareil n'est équipé que d'un unique turbomoteur relié aux deux rotors basculants par des arbres de transmission. Les gaz sont éjectés par une tuyère orientable placées dans la queue de l'appareil permettant ainsi de le contrôler lors des phases de vol vertical et stationnaire.

Les ingénieurs de la Curtiss-Wright Corporation développent ensuite une version agrandie du X-100 qu'ils désignent X-200. Cette version intéresse l'USAF qui commande deux prototypes de l'appareil le redésignant X-19A.

Le X-19 est un appareil à ailes en tandem. Au bout de chacune d'elle est fixé une nacelle supportant une hélice tri-pale d'un diamètre de 3,96 m. Les quatre nacelles sont articulées et peuvent ainsi se placer à la verticale permettant à l'appareil de décoller et atterrir verticalement. Les hélices sont reliées par des arbres de transmissions aux deux turbomoteurs Avco Lycoming T-55-L-5 montés sur le haut du fuselage.

Historique du programme[modifier | modifier le code]

Le X-19 vole pour la première fois en novembre 1963. Le but des vols d'essai est de réunir suffisamment de données pour produire en série un appareil de transport convertible, mais le programme est annulé après le crash du premier appareil le 25 août 1965.

Postérité[modifier | modifier le code]

Le second prototype du X-19 est livré au National Museum of the United States Air Force près de Dayton dans l'Ohio où il est actuellement stocké dans un hangar de restauration[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Appareils similaires[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]