Curt Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Curt Smith

Curt Smith est un chanteur, bassiste et compositeur anglais né le 24 juin 1961 (53 ans) à Bath (Angleterre).

Il rencontre Roland Orzabal à l'âge de 13 ans. Ils formeront plus tard avec succès le groupe Tears for Fears. Il en fera partie jusqu'en 1991 et fera une carrière solo par la suite. Il retournera au sein du groupe en 2001, et de ces retrouvailles sortira l'album Everybody Loves a Happy Ending en 2004.

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Graduate[modifier | modifier le code]

Smith et Roland Orzabal se sont rencontrés pendant leur adolescence. Ce fut lors de la même période qu'ils formèrent leur premier groupe, projet pour lequel Smith a appris tout seul à jouer de la basse. Ensuite, ils fondèrent une formation inspirée du genre ska, Graduate[1]. Le seul album de Graduate sortit en 1980, connaissant un succès mineur en Europe.

Tears for Fears[modifier | modifier le code]

À la suite du démantèlement de Graduate, Smith et Orzabal fondèrent Tears for Fears en 1981. Leur premier album, The Hurting sorti en 1983, devient numéro 1 au Royaume-Uni et comporte trois singles qui seront des hits internationaux : Mad World, Change et Pale Shelter (en). Pour tous ces titres, composés par Orzabal, Curt Smith s'occupe de la partie vocale.

Leur album de 1985, Songs from the Big Chair, connut un succès encore plus retentissant, avec des tubes comme Everybody Wants to Rule the World (avec Smith au chant), Shout (chanté principalement par Roland Orzabal) et Head over Heels (encore une fois Orzabal au chant, mais coécrit par Smith).

Le duo passa les années suivantes à écrire et enregistrer un album qui sortira en 1989, The Seeds of Love, qui sera une autre réussite planétaire ; bien que Smith, finalement, ne participât que peu à l'écriture de ce disque. Le dernier single de Smith en tant que chanteur principal du groupe sera Advice for the Young at Heart. Lors de la tournée mondiale du groupe au début des années 1990, des divergences de plus en plus fortes apparaissent entre les deux membres principaux, poussant Orzabal à demander de Smith qu'il quitte le groupe en 1991.

En 2000, des formalités administratives routinières conduisent Orzabal et Smith à se parler pour la première fois depuis près d'une décennie. Les deux artistes règlent leurs différends et se lancent dans l'écriture d'un nouvel album, "Everybody Loves a Happy Ending".

Détails[modifier | modifier le code]

Une confusion apparut aux débuts du groupe, en effet, Curt Smith assurant le chant principal sur les trois chansons - devenues des tubes - extraites de l'album The Hurting en 1983, beaucoup le prirent pour le leader de la formation, alors qu'Orzabal interprète la majorité des autres titres de l'album, en étant aussi de plus le principal compositeur et en définitive le vrai moteur et meneur de Tears For Fears. C'est cette confusion - qui durera tout au long des années 1980 - qui d'une manière larvée causera plus tard le départ de Smith, fâché avec un Orzabal mécontent de cette situation, se sentant volé de sa position de meneur.

D'ailleurs, il est à préciser, pour confirmer cela, que Smith n'a composé en tout et pour tout que trois chansons dans toute l'œuvre et toute l'histoire du groupe, chansons de plus coécrites notamment avec Orzabal, alors que ce dernier est l'auteur, soit seul, soit accompagné (souvent par Ian Stanley), de la quasi-totalité de la riche œuvre de la formation.

Il faut dire aussi que Smith profitait d'un physique jugé plutôt avantageux (ce qui n'était pas forcément le cas d'Orzabal), renforçant sa position faussement dominante.

Dans l'album de TFF, Elemental, sorti en 1993, Orzabal écrira d'ailleurs un titre (Fish out of Water) dans lequel il règlera en quelque sorte ses comptes avec Smith ; évoquant dans cette chanson le fait que son ami d'enfance était finalement plus attiré par les paillettes du show-business, que par son investissement réel dans le groupe (notamment au niveau de l'écriture et de la composition).

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums Studio[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Erlewine, Stephen Thomas "Tears for Fears". Allmusic.