Cursus master en ingénierie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cursus master en ingénierie (CMI)
Informations
Fondateur Réseau FIGURE
Type Université publique (EPSCP)
Localisation
Ville
Pays Drapeau de la France France
Direction
Président Yves Bertrand
Chiffres clés
Niveau Bac à Bac +5
Divers
Site web www.reseau-figure.fr

Le Cursus de Master en Ingénierie (CMI) est une formation d'excellence en cinq ans proposé par le réseau FIGURE, (Formation à l’Ingénierie par des Universités de Recherche), regroupant une quinzaine d’universités. Cette formation, inspirée par celles des grandes universités internationales, prépare aux métiers d’ingénieur expert dans tous les domaines de l’ingénierie[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Cette formation reprend en grande partie le référentiel établi par l’AÉRES dans son rapport de fin 2010 sur les masters d’ingénierie[2]. Rédigé par Robert Chabbal, ancien directeur général du CNRS, ce rapport propose un système de formation universitaire proche du modèle international qui délivre les diplômes de bachelor et master of engineering.

Description[modifier | modifier le code]

Le cursus de Master en Ingénierie (CMI) est un concept de formation universitaire au métier d’ingénieur proposé par des universités françaises membres du réseau[3] FIGURE qui ont adopté une charte commune. Ce cursus universitaire est labellisé « Investissements d'avenir », classé premier par un jury international de l’appel à projet “Initiatives d’Excellence en Formations Innovantes” (IDEFI).

Les CMI sont basés sur le modèle international du "master of engineering". Ils consistent à un cursus continu de cinq ans avec une sortie qualifiante au niveau licence puis master. Ils possèdent pour objectif de former des ingénieurs experts dans un domaine de spécialité de l’ingénierie (mécanique, électronique, matériaux, biologie, agronomie…). Les diplômés reçoivent une professionnalisation plus importante. Ainsi la formation s’appuie sur une pédagogie par projet, avec des stages, un équilibre entre les différentes disciplines et un contact étroit avec les entreprises. Par une charte commune et une procédure de validation interne, le Réseau assure la qualité du cursus sous la forme d’un label national "CMI-FIGURE". Il s'agit d'un cursus universitaire plus exigeant, renforcé et sélectif que les masters classiques car les étudiants doivent suivre un volume horaire supérieur (20 %). Des laboratoires de recherche d'excellence[4] sont associés à cette formation de qualité.

Il est important de préciser que le CMI n'est pas reconnu par la Commission des titres d'ingénieur (CTI), cette formation ne permet donc pas d'obtenir le titre d'"Ingénieur diplômé", cependant les CMI sont reconnus par l'Etat. Cette reconnaissance par la CTI n'est pas un objectif du cursus, le but étant de créer une nouvelle voie et non pas de créer de nouvelles écoles d'ingénieur[5].

Offres de formation[modifier | modifier le code]

  • Économie
  • Ingénierie Financière
  • Mécanique, génie mécanique, énergétique
  • Matériaux
  • Informatique
  • Génie Civil
  • Électronique, électrotechnique et automatisme
  • Chimie
  • Biochimie, biotechnologie, santé-environnement
  • Aéronautique
  • Transport et Mobilité

Admission[modifier | modifier le code]

Ce cursus est accessible aux étudiants motivés et prêts à s'investir fortement dans leur formation dès l'obtention du baccalauréat.

Membres[modifier | modifier le code]

Le groupe des universités offrant une formation de CMI est constitué des établissements suivants :

-UPMC (Université Pierre et Marie Curie - Paris 6)

-L'université d'Avignon

-L'université de Bretagne Ouest

-L'université de Bordeaux 1

-L'université de Cergy-Pontoise

-L'université de technologie de Compiègne

-L'université de La Rochelle

-L'université de Lille 1

-L'université de Valenciennes

-L'université de Lyon 1

-L'université de Aix-Marseille

-L'université de Montpellier 2

-L'université de Lorraine

-L'université de Poitiers

-L'université de Toulouse 3

-L'université de Franche-Comté.

Formations[modifier | modifier le code]

La première entrée universitaire de ce cursus a eu lieu en 2010/2011 pour l'UPMC. Bien que l'équilibre de la formation suive une charte commune au groupe d'université (avec notamment un équilibre entre la connaissance de l'entreprise, la recherche et l'innovation), chaque université ou chaque formation propose ses propres spécialités.

La rentrée universitaire 2013 compte désormais quarante trois CMI.

Secteurs de connaissances[modifier | modifier le code]

La formation doit respecter sur l’ensemble des 5 années un équilibre entre les 4 grands secteurs de connaissances que sont :

  • Le champ disciplinaire : 48 %
  • Les bases scientifiques : 20 %
  • La pluridisciplinarité : 12 %
  • La formation en sciences humaines (Préparation à la Vie Professionnelle + Langue) : 20 %

En sus, la formation met l'accent sur les activités de mise en situation vis-à-vis de l’activité totale : 25 %

Notes et références[modifier | modifier le code]