Cunda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cunda
Cunda Adası (tr)
Vue depuis l'île de Cunda.
Vue depuis l'île de Cunda.
Géographie
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Localisation Mer Égée
Coordonnées 39° 12′ 50″ N 26° 23′ 00″ E / 39.2138, 26.3834 ()39° 12′ 50″ N 26° 23′ 00″ E / 39.2138, 26.3834 ()  
Superficie 23 km2
Administration
Province Balıkesir
Démographie
Population 5 000 hab. (2000)
Densité 217,39 hab./km2
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : Turquie

(Voir situation sur carte : Turquie)
Cunda
Cunda

Cunda, également appelée Alibey, (en turc : Cunda Adası, Alibey Adası ; en grec, Εκατόνησα/Hekatonisa ou Μοσχονήσια/Moshonisia) est une petite île de Turquie, située au nord-ouest de la mer Égée. Elle est étendue sur 23 km² et se trouve au large de la côte d'Ayvalık de la province de Balıkesir. Elle est située 16 km à l'est de l'île grecque de Lesbos. La population était de 5 000 habitants en 2000, alors que 14 000 individus habitaient l'île au début du XXe siècle, tous parlant le grec.

Cunda est liée à Ayvalık par une chaussée. L'île possède une station balnéaire typique, et un réseau de transports pour rejoindre Ayvalık.

Un grand nombre de grecs habitant sur l'île a été tué en septembre 1922, contrairement à la population grecque d'Ayvalık qui a été expulsée, seules quelques familles ont survécu en s'enfuyant vers Lesbos. À la suite du traité de Lausanne en 1923, l'île a été habitée des musulmans de Crète, des turco-crétois et des habitants de Lesbos.

La baie de Poroselene au nord de l'île est probablement la plus belle vue de l'île. Durant l'Antiquité, ce lieu était la maison d'un dauphin qui a sauvé de la noyade un garçon nommé Pausanias le Périégète. D'autres sites intéressants à visiter sont les monastères abandonnés de Taksiarchis ta Tsamia, Agios Dimitris ta Selina, Agios Giorgis to Psifi et Agios Giannis o Prodromos.

Église en ruine sur Cunda