Culture du Mexique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La culture du Mexique est le résultat d'un mélange complexe de civilisation pré-colombienne et hispanique, auquel s'ajouta plus tard l'influence des États-Unis et, dans une moindre mesure, de l'Asie et de l'Afrique.

Langues[modifier | modifier le code]

Presque toute la population mexicaine parle le castillan. En 1996, environ 6,7 % de la population parle une langue indigène et parle le castillan en tant que deuxième langue. On compte 62 langues indigènes : le nahuatl, le maya, le zapotèque

Le nahuatl, l'ancienne langue des Aztèques, exerce une certaine influence sur les dialectes régionaux. Certains mots d'origine nahuatl, en particulier des noms de lieux de plantes ou d'animaux, font désormais partie intégrante de l'espagnol standard.

L'anglais acquiert une importance croissante : hommes d'affaires, classe moyenne, émigrés aux États-Unis de retour au pays natal, jeunes. Une importante communauté anglo-saxonne existe dans le centre du pays (680000 personnes}

Le bas-saxon est parlé par d'importantes communautés (75000 personnes) mennonites

Le vénitien y est également parlé par 35000 personnes à Chipilo

Le gouvernement mexicain reconnait l'existence de 62 langues indigènes dans le pays.

Démographie[modifier | modifier le code]

Le Mexique est principalement peuplé de métis (84 %). Les indigènes constituent 6,7 % de la population. Les personnes d'origine européenne représentent environ 9 %. (Autres 1 %)

Les stéréotypes de la mexicanité[modifier | modifier le code]

Les charro et la china poblana ont été promus stéréotypes de la mexicanité par les gouvernements post révolutionnaires.

Ces deux personnages qui vécurent à des époques différents représentent, que cela soit pour l'homme ou pour la femme, un style mexicain présent au cinéma, au théâtre, dans les chansons et à la télévision.

Écrivains mexicains[modifier | modifier le code]

Peintres mexicains[modifier | modifier le code]

Sculpteurs mexicains[modifier | modifier le code]

Cuisine et gastronomie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : cuisine mexicaine.

Le maïs est la base de la cuisine mexicaine traditionnelle. D'autres produits locaux sont utilisés, tel que les haricots, les avocats. De nombreux plats sont préparés à partir de tortilla, galette de maïs.

Cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cinéma mexicain.

Les premières œuvres cinématographiques datent du début du XXe siècle. Durant les années 1910-20, c'est-à-dire durant la révolution mexicaine, des documentaires étaient tournés. Francisco Villa et Emiliano Zapata avaient conclu des contrats avec des firmes américaines et se firent payer des sommes conséquentes pour se laisser filmer durant leurs actions militaires et les combats. La situation se stabilisa dans les années 1930, ce qui permit un renouveau dans le cinéma. À la même époque, quelques cinéastes espagnols comme par exemple Luis Buñuel fuirent la guerre d'Espagne et vinrent s'installer au Mexique.

Aujourd'hui, deux groupes de télévision, Televisa et TV Azteca diffusent sur tout le territoire et possèdent des parts ou la quasi entiérté de nombreuses chaînes de télévision en Espagne et en Amérique latine[réf. nécessaire].

Musique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Musique mexicaine.

Religion[modifier | modifier le code]

La religion catholique romaine est la religion largement majoritaire tandis le pays compte une minorité de protestants (environ 10 %) et que se développent un certain nombre de religions d'origine américaine regroupant un nombre significatif d'adhérents.

Historietas[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Historieta mexicaine.

Voir aussi[modifier | modifier le code]