Culture de Singapour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La culture singapourienne exprime la diversité de sa population, composée d'immigrés chinois, malais et indiens.

Une vue du centre de Singapour

Idéologie[modifier | modifier le code]

Le président de Singapour, Ong Teng Cheong, répète assez volontiers : « Nous ne sommes pas les plus peuplés, nous ne sommes pas les plus puissants, nous ne sommes pas les plus étendus ; aussi devons-nous pour survivre et réussir devenir les plus instruits ». L'éducation permanente fait à Singapour l'objet de campagnes d'affichage régulières, et des dispositions légales ont pour but de faciliter son application. La culture de l'excellence technique et morale, cousine de la notion d'aretê des anciens Grecs, se manifeste par exemple dans la société singapourienne Creative Technology (Sound Blaster).

Harmonie raciale[modifier | modifier le code]

Fêtes et jours fériés[modifier | modifier le code]

Les fêtes reflètent la diversité ethnique et culturelle de Singapour. On fête ainsi le Nouvel An chinois, le Vesak bouddhiste et le Aïd el-Fitr musulman. On fête également les fêtes chrétiennes de Noël, du Vendredi saint et le Jour de l'an.

Le 9 août, Singapour célèbre l'anniversaire de son indépendance par une série d'évènements dont la Parade nationale. Le 1 mai est la fête du travail.

Religion[modifier | modifier le code]

Entrée d'un temple taoïste à Singapour

Singapour est un pays aux religions variées, en conséquence de la diversité ethnique de sa population.

La plupart des habitants de Singapour sont chinois[1]. Du fait de la population chinoise, plus de 40 % des singapouriens adhèrent au bouddhisme mahāyāna. D'autres chinois adhèrent au taoïsme, au confucianisme et au christianisme. Les chrétiens représentent 14,6 % de la population et les malais en majorité musulmans constituent 13,9 %[1]. Les indiens qui sont 7 %, sont principalement hindous mais également musulmans et Sikhs.

En conséquence de cette diversité religieuse, il y a de nombreux édifices religieux: temples hindous, églises, mosquées, temples Sikh et synagogues. Certains constituent des repères architecturaux dans Singapour.

Langues[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Langues à Singapour.

Singapour a quatre langues officielles. L'anglais a été promu dès l'indépendance comme langue unificatrice de la nation. Les autres langues officielles sont le malais, le chinois et le tamoul.

Arts[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Cuisine[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Censure[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Jaime Koh et Stephanie Ho, Culture and Customs of Singapore and Malaysia, ABC-CLIO/Greenwood, 2009, 192 p. (ISBN 978-0-31335-115-0)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :