Culture de Détroit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La culture de la ville de Détroit (Michigan), a été associée de facon étroite aux formes variées de la musique populaire du XXe siècle, notamment avec Motown. La culture de la ville a également été associée avec l'automobile, ainsi qu'au large rôle que cette industrie joue dans l'économie de la ville.

Musique et arts de la scène[modifier | modifier le code]

Au plan musical, Détroit a abrité le siège de la Motown (compagnie discographique consacrée à la soul) ; elle a été le berceau de plusieurs styles musicaux, comme le punk et la techno, et a vu débuter de nombreux artistes, Iggy Pop et les Stooges, MC5, Diana Ross et les Supremes, Marvin Gaye, Stevie Wonder, The Jackson Five, Jay Dilla, Eminem, Mike « Mad » Banks, Juan Atkins, Derrick May, Kevin Saunderson, Jeff Mills, et les White Stripes.

Détroit possède également un remarquable orchestre symphonique, autrefois dirigé par Paul Paray et Antal Doráti notamment.

Mode[modifier | modifier le code]

Gastronomie et évènements[modifier | modifier le code]

Culture afro-américaine[modifier | modifier le code]