Cuisine kazakhe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un kuurdak.

La cuisine du Kazakhstan est basée traditionnellement sur les viandes de mouton et de cheval, et sur les produits laitiers.

Pendant des centaines d'années le peuple Kazakh était principalement composé de bergers, et s'appuyait sur les moutons, chevaux, et chameaux pour ses besoins en nourriture, vêtement et pour se mouvoir[1]. La plupart des techniques de cuisine ont donc été fortement influencées par ce mode de vie nomade. Par exemple la majorité des techniques de cuisson sont destinées à la conservations des aliments à long terme. Les techniques de salaison et de séchage de la viande sont bien développées. Le lait aigre est préféré au lait normal car mieux adapté à un mode de vie nomade[2].

La viande, sous diverses formes, est l'ingrédient de base de la cuisine kazakh, et le mode de cuisson favori est l’ébullition. Le cheval et le mouton sont les viandes les plus utilisées, sous forme de larges morceaux bouillis. Les kazakhs se soucient énormément des chevaux destinés à l'abattage en les séparant des autres animaux, et en les nourrissant tellement qu'ils deviennent gros et ont des difficultés à se déplacer[3].

Différentes cuisines internationales sont disponibles dans les villes Kazakh. AB Restaurants, détenu par Askar Baitassov, est le plus grand groupe de restauration du pays.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Kazakhstan," Food in Every Country, accessed April 18, 2011, http://www.foodbycountry.com/Kazakhstan-to-South-Africa/Kazakhstan.html.
  2. "Kazakhstan food and national meals," About Kazakhstan, accessed April 18, 2011, http://aboutkazakhstan.com/about-kazakhstan-food.
  3. "National Dishes and Meals," Oriental Express Central Asia, accessed May 3, 2011, http://www.kazakhstan.orexca.com/kazakhstan_culture6.shtml.