Cuisine chilienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Photographie de différentes recettes de la cuisine chilienne.

La cuisine chilienne est issue principalement du mélange des cuisines espagnole et mapuche.

Les plats traditionnels sont entre autres la cazuela, le charquican, les empanadas, le pastel de choclo et le curanto.

Plats[modifier | modifier le code]

  • La cazuela : sorte de bouillon avec légumes, pommes de terre, souvent servie en entrée.
  • Les humitas : purée de maïs cuite à la vapeur dans une feuille de maïs.
  • Les porotos granados, à base de haricots, potiron, maïs, oignons.
  • Le curanto al hoyo : plat typique de l'île de Chiloé. Il s'agit d'un plat de moules, coques, saucisses, lard, poulet, chapalele, pomme de terre, etc. cuit au sol sur des pierres chauffées à l'etouffé sous de grandes feuilles (pour la version "al hoyo") ou à la cocotte (pour la version "en olla").
  • Le cancato : plat de l'île de Chiloé, il s'agit de filet de poisson couvert de fromage, de tomate, d'oignon et de saucisses.
  • La Chorillana : plat de pommes de terre frites dans lequel on ajoute différents types de viandes et d'autres ingrédients comme des œufs ou des oignons frits.

À base de viande[modifier | modifier le code]

  • L'ajiaco : soupe avec de la viande grillée.
  • Les empanadas : chaussons fourrés avec des farces salées. Le classique dit « al pino » contient un mélange de bœuf en fines lamelles, oignons, olive, œuf et raisins secs.
  • Le pastel de choclo : une espèce de hachis parmentier avec, à la place des pommes de terre, une sorte de polenta de maïs (choclo), la farce est constituée de plusieurs viandes (bœuf, poulet), des raisins et oignons.
  • Pastel de papa : sorte de hachis Parmentier mais avec des olives noires, des oignons, des raisins, des épices et des morceaux de poulet.

À base de produits de la mer[modifier | modifier le code]

Pains, desserts et sucreries[modifier | modifier le code]

Boissons[modifier | modifier le code]

  • Le mote con huesillo : est une boisson rafraîchissante, à base de pêche séchée et de blé cuit.
  • Le pisco : Alcool dont la paternité est revendiquée par le Chili et le Pérou, fait à partir de raisin et assez fort (ils varient de 30° à 45°). Souvent servi en Pisco sour avec du sucre, du citron de la glace pilée et un doigt de blanc d'œuf ou en Piscola contraction de Pisco et Coca-Cola.
  • Le cola de mono : est une boisson traditionnellement servie pendant la période de Noël. Elle est réalisée à base de lait, d'eau-de-vie, de clou de girofle, de café, de vanille, de cannelle.
  • La licor de oro : est une liqueur réalisée quasi exclusivement dans la commune de Chonchi, sur l'île de Chiloé. Elle est réalisée à partir de lait et d'eau-de-vie, filtrée pendant plus d'une semaine. À l'issue de la filtration est ajoutée du safran et du zeste de citron. Son nom vient de sa couleur. Cette liqueur se boit dans de touts petits verres.
  • La Chupilca : est une boisson consommée dans la partie centrale du Chili, en particulier pendant la période de la fête nationale. Elle est réalisée à partir de bière et de farine grillée.
  • Le vin : Le Chili en est l'un des grands producteurs mondiaux. Le Chili est notamment producteur du Carménère, cépage d'origine bordelaise que l'on pensait disparu et qui a été redécouvert en 1991.

Sur les autres projets Wikimedia :