Cuisine autrichienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La cuisine autrichienne utilise les produits des plaines ainsi que des montagnes. Par sa position géographique, avec les Alpes pour colonne vertébrale le pays est riche de terroirs variés. L'histoire du pays, dont l'Empire a dominé tour à tour des territoires devenus aujourd'hui la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, la Croatie, la Slovénie et l'Italie, explique la présence d'influences dans la cuisine nationale qui reflète ainsi l'histoire politique autrichienne.

Soupes[modifier | modifier le code]

Wiener Schnitzel
Kartoffelsalat/Erdäpfelsalat
Zwiebelrostbraten avec Bratkartoffeln
Schweinsbraten avec Semmelknödeln et Krautsalat
Krautfleckerl
Reisfleisch
Sachertorte
Germknödel avec Vanillesauce
Deux Zwetschkenknödel
Apfelstrudel
Mozartkugeln (chocolats)
Leberkässemmel
Käsekrainer

Plats[modifier | modifier le code]

Schnitzel (escalope)[modifier | modifier le code]

Rind (bœuf) & Rostbraten[modifier | modifier le code]

  • Wiener Tafelspitz (longe de bœuf nappée d'une sauce à la ciboulette)
  • Rindslungenbraten
  • Zwiebelrostbraten (entrecôte aux oignons)
  • Vanillerostbraten
  • Girardirostbraten
  • Esterházy-Rostbraten

Geflügel (volaille)[modifier | modifier le code]

  • Brathenderl / Backhenderl (poulet nature ou pané)
  • Gans (oie) avec Knödel
  • Ente (canard) avec Knödel et Rotkraut

Fisch (poisson)[modifier | modifier le code]

  • Karpfen (carpe)
  • Forelle (truite)

Wild (gibier)[modifier | modifier le code]

  • Hirsch (cervidé) : Hirschragout, Hirschgulasch, etc.
  • Reh (chevreuil)
  • Hase (lièvre)
  • Fasan (faisan)
  • Wildschwein (sanglier)
  • Wildente (canard gibier)

Knödel (salé)[modifier | modifier le code]

  • Semmelknödel (knödel à base de pain)
  • Erdapfelknödel (à base de pommes de terre)

Les knödel peuvent être fourrés :

  • Fleischknödel (à la viande)
  • Speckknödel (au lard)
  • Kaspressknödel
  • Grammelknödel (aux grattons)
  • Spinatknödel (aux épinards)

Autres[modifier | modifier le code]

  • Gulasch auf Wiener Art (goulash à la viennoise)
  • Schweinsbraten (rôti de porc) avec des Knödel (Semmelknödel (boulettes) ou Erdäpfelknödel (quenelles de pomme de terre)
  • Eiernockerln
  • Kärntner Kasnudeln (nouilles de fromage de Carinthie)
  • Fleckerl (nouilles) : Krautfleckerl, Schinkenfleckerl (au jambon)
  • Rouladen: Rindsrouladen, Krautrouladen
  • Bauernschmaus
  • Stelze
  • Specklinsen avec des Knödel
  • Reisfleisch
  • Krautfleisch
  • Faschierte Laibchen / Fleischlaibchen (steak haché)
  • Grenadiermarsch
  • Beuschel

Desserts[modifier | modifier le code]

Torten (gâteaux)[modifier | modifier le code]

Knödel (sucré)[modifier | modifier le code]

  • Marillenknödel (aux abricots)
  • Zwetschkenknödel (aux quetsches)
  • Topfenknödel (au fromage blanc)
  • Germknödel (fait de pâte à pain ou Germteig)

Strudel[modifier | modifier le code]

  • Apfelstrudel (Strudel aux pommes)
  • Topfenstrudel
  • Mohnstrudel
  • Millirahmstrudel (Milchrahmstrudel, Strudel à la crème) avec Vanillesauce

Bonbons[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

  • Kaiserschmarrn mit Zwetschkenröster (crêpes de l'Empereur)
  • Salzburger Nockerln (soufflé salzbourgeois)
  • Palatschinken (crêpes sucrées viennoises) : Marillenmarmeladepalatschinken, Erdbeermarmeladepalatschinken, Topfenpalatschinken, etc.
  • Powidltascherln
  • Kärntner Reindling
  • Wiener Wäschermädln
  • Szomlauer Nockerln
  • Krapfen : Faschingskrapfen, Schlutzkrapfen, Brandteigkrapfen, Punschkrapfen, etc.
  • Buchteln
  • Mohnnudeln
  • Apfelspalten
  • Dalken
  • Kipferl : Nußkipferl, Butterkipferl, Vanillekipferl, etc.
  • Golatsche : Topfengolatsche, Marillengolatsche, Powidlgolatsche, etc.

Snacks, etc.[modifier | modifier le code]

  • Leberkässemmel (petit pain avec Leberkäse, traduisible à fromage d'Italie ou terrine de viande chaude).
  • Burenwurst
  • Frankfurter Würstl (saucisse de Francfort)
  • Käsekrainer
  • Debreziner

Liens[modifier | modifier le code]