Cuisine argentine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Asado
Puchero
Empanadas
Locro

Plats[modifier | modifier le code]

La cuisine argentine est renommée pour ses asados (grillades). Sa viande rouge, généralement de viande de bœuf, est toujours généreusement servie. Elle est parfois accompagnée de purée de citrouille ou de patates douces, et d'une sauce légèrement piquante, aillée et vinaigrée nommée chimichurri. En Terre de Feu, le plat traditionnel est la centolla (crabe royal de Patagonie) et dans le Río de la Plata, le puchero.

Parmi les plats typiques on trouve le provoleta (morceau de fromage cuit au gril), le Locro, l'empanada, farci de bœuf (carne), de poulet (pollo), de maïs (choclo) ou de jambon et fromage (jamón y queso, les Humitas, les tamales,).

Les escalopes de bœuf à la milanese (milanesas), pannées, accompagnées d'œufs frits (huevos fritos) et de pommes de terres frites (papas fritas) est le plat le plus représentatif de la cuisine familiale.

Autres plats : parilla, carbonada en zapallo, empanada.

Desserts et sucreries[modifier | modifier le code]

Les Argentins sont aussi friands de dulce de leche (une sorte de confiture de lait), et rivalisent avec les italiens pour les glaces et les pizzas.
Les alfajores sont des petits gâteaux de maïzena au dulce de leche, enrobés de sucre glace ou de chocolat.

Boissons[modifier | modifier le code]

La boisson nationale argentine est le maté (ou yerba maté), une infusion que les argentins boivent à toute heure de la journée. Le mot mate désigne également la calebasse qui sert de récipient à l'infusion. On boit le maté à l’aide d’une grande paille en métal avec un filtre au bout appelée la bombilla.

Mate tradicional con pava.jpg

On y boit aussi du licuado , une boisson à base de lait et de fruits, principalement à la banane, à la pêche.

Voir aussi[modifier | modifier le code]