Gondelour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cuddalore)
Aller à : navigation, rechercher

11° 45′ N 79° 45′ E / 11.75, 79.75 ()

Carte de la côte

Gondelour ou Cuddalore (en anglais) et கடலூர் (en tamoul), est une cité industrielle de l'État du Tamil Nadu, dans le sud de l'Inde. Située sur la côte de Coromandel, au sud de Pondichéry, elle est le chef-lieu du district de Gondelour.

Le nom français Gondelour (ou Goudallour, Goudelour) fut consacré par les historiens français du XIXe siècle suite à une ambigüité d'écriture du XVIIIe siècle, et vient de Cuddalore signifiant « ville de la mer » en tamoul.

Description[modifier | modifier le code]

Gondelour est divisée en deux : la Vieille Ville et la Nouvelle Ville (Thirupadirippuliyur), séparée par la rivière Gedilam.

La ville est célèbre pour ses temples, dont le plus connu est celui de Shiva, situé à Thiruppadirippuliyur.

La ville de Chidambaram, également connue pour ses temples et ses dances, se situe à 43 km de Gondelour.

Gondelour offre de belles plages, qui commencent à devenir une destination touristique, bien que la ville souffre de la pollution dégagée par ses industries.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Vieille Ville de Gondelour fut un port de mer dès l'Antiquité, et fut en relation de commerce avec l'Empire romain, comme en témoigne des vestiges archéologiques conservés au musée du gouvernement de Gondelour.

Elle était possédée par un radjah dépendant du souverain de Golconde quand elle fut la première ville de sud de l'Inde à passer sous contrôle européen : d'abord conquise par les Provinces-Unies, elle le fut ensuite par le Portugal, la France puis la Grande-Bretagne.

Elle fut le site de trois batailles navales qui eurent lieu en 1758, pendant la guerre de Sept Ans et en 1782 et 1783 pendant de la guerre d'Indépendance américaine (campagne de Suffren).

Gondelour fut durement frappée par le tsunami du 26 décembre 2004.

Voir aussi[modifier | modifier le code]