Anolis pulchellus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ctenonotus pulchellus)
Aller à : navigation, rechercher

Anolis pulchellus est une espèce de sauriens de la famille des Dactyloidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique du banc de Porto Rico[1]. Elle se rencontre à Porto Rico et aux îles Vierges.

Description[modifier | modifier le code]

Anolis pulchellus est de couleur jaune-brun, les mâles ayant un fanon gulaire violet, cramoisi à la pointe.

Les mâles mesurent jusqu'à 47 mm et les femelles jusqu'à 36 mm[2].

Cette espèce est le lézard le plus commun à Porto Rico[3]. Une densité de 20 000 individus par hectare peut se rencontrer[2].

Les Dactyloidae des Grandes Antilles ont été étudiés en détail car il s’agit d’un cas intéressant de radiation évolutive. Les espèces sont plus proches d’autres espèces sur la même île que d’individus de la même espèce sur les îles alentours. De manière surprenante, même si les divergences entre espèces sont indépendantes sur chaque île, le même panel d’écomorphisme est apparu sur chacune des îles[4]. Anolis pulchellus est un lézard vivant dans les buissons et l’herbe et jamais dans les arbres.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom spécifique pulchellus vient du latin pulchellus, joli, en référence à l'aspect de ce saurien[1].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Duméril et Bibron, Erpétologie Générale ou Histoire Naturelle Complète des Reptiles, vol. 4, Paris, Librairie Encyclopédique Roret,‎ 1837 (lire en ligne), p. 1-570

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. a et b (en) Schwartz et Henderson, Amphibians and Reptiles of the West Indies : Descriptions, Distributions, and Natural History, University Press of Florida,‎ 1991, p. 1-736
  3. (en) Alan Mowbray, « Wildlife Facts - Sharp-mouthed Lizard »,‎ juin 2006 (consulté le 9 octobre 2006).
  4. (en) Knox, Losos et Schneider, 2001 : Adaptive radiation versus intraspecific differentiation:morphological variation in Caribbean Anolis lizards. Journal of Evolutionary Biology, vol. 14, p. 904 [PDF]texte intégral (page consultée le 22 déc. 2012) ]