Crystoleum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le procédé du crystoleum, de « cristal » + « oleum » (huile), est une méthode d'application de couleur sur impression à l'albumine, populaire de 1880 à 1910 environ[1], mais dérivé de la gravure en creux du XVIIIe siècle.

Une impression à l'albumine est collée face vers le bas à l'intérieur d'un morceau concave en verre. Une fois la pâte de colle (généralement de l'amidon ou de la gélatine) sèche, le support papier du tirage est frotté, ne laissant que l'émulsion transparente sur ​​la vitre. L'image est ensuite colorée à la main en utilisant des peintures à l'huile. Un autre morceau de verre est ajouté à l'arrière, lequel peut également être coloré à la main. Les deux morceaux de verre sont liés, créant ainsi une image fragile mais détaillée.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Crystoleum: Including All the Improvements and Practical Instructions for Acquiring this Popular Art Perfectly, with Full Information on the Method of Mixing and Applying the Colors, Caspar's Original Crystoleum Company, 1883
  • The Focal Encyclopedia of Photography, edited by Michael R. Peres

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ritzenthaler. (2006). p. 39.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]