Cruella d'Enfer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cruella d'Enfer
Personnage Disney
Sculpture représentant Cruella et Pongo dans une boutique World of Disney.
Sculpture représentant Cruella et Pongo dans une boutique World of Disney.

Nom original Cruella de Vil
Espèce Humain
Sexe Féminin
Conjoint(e)/Fiancé(e) aucun
Parents inconnus
Enfant(s) aucun
1re apparition
dans
1961
Les 101 Dalmatiens
Univers Disney Les 101 Dalmatiens
Caractère Avide de manteaux de fourrure

Cruella d'Enfer est un personnage de fiction inspiré par le roman de Dodie Smith, The One Hundred and One Dalmatians (1956) et adapté par les studios Disney en 1961 dans le long métrages d'animation Les 101 Dalmatiens puis en film en 1996 dans Les 101 Dalmatiens de Stephen Herek avec Glenn Close et Gérard Depardieu[réf. nécessaire][1]. Ces deux adaptations ont connu plusieurs suites et produits dérivés.

Description[modifier | modifier le code]

Comme son nom l'indique, Cruella est une femme cruelle et diabolique, totalement obsédée par les fourrures. Elle est prête à tout pour obtenir ce qu'elle désire, elle ambitionne de se créer un superbe manteau en fourrure de chiots dalmatiens. Elle se caractérise également par une teinture capillaire blanche d'un côté, noire de l'autre.

En animation[modifier | modifier le code]

Le personnage de Cruella fut en partie inspiré par l'actrice Tallulah Bankhead, dont certaines excentricités furent reprises dans le film.

Durant la production du film Les Aventures de Bernard et Bianca (1977), Cruella d'Enfer a été envisagée pour jouer le rôle de la méchante car elle correspondait au concept de méchante, caricature d'une mauvaise femme et plus proche d'un dessin que d'une vraie personne mais un nouveau personnage nommé Médusa a été créé par Ken Anderson, animateur qui avait participé à la conception de Cruella[2].

En prise de vue réelle[modifier | modifier le code]

Le personnage est joué par Glenn Close pour les deux premiers volets du film, Les 101 Dalmatiens et 102 Dalmatiens.

Interprètes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ( langue non reconnue : Francais ) « Allocine: Casting 102 Dalmatiens »
  2. (en) Frank Thomas et Ollie Johnston, The Disney Villain, p. 159.