Crossing Lines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Crossing Lines

alt=Description de l'image Crossing-lines.jpg.
Titre original Crossing Lines
Genre Drame policier
Création Edward Allen Bernero
Rola Bauer
Production Tandem Communications
Bernero Productions
TF1 Production
Sony Pictures Television
RTBF[1],[2]
Acteurs principaux William Fichtner
Marc Lavoine
Gabriella Pession
Tom Wlaschiha
Richard Flood
Moon Dailly
Donald Sutherland
Musique Guillaume Roussel
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique
Chaîne d'origine Drapeau de l'Allemagne Sat.1
Drapeau de la France TF1
Drapeau de la Belgique RTBF
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 22
Durée +/- 45 minutes
Diff. originale 23 juin 2013 – en production
Site web http://www.crossinglines.tv

Crossing Lines est une série télévisée franco-belgo-allemande-italienne créée par Edward Allen Bernero et Rola Bauer, présentée en exclusivité le 9 juin 2013 à la cérémonie d'ouverture de la 53e édition du Festival de télévision de Monte-Carlo. Elle a été diffusée depuis le 18 juin 2013 en Italie sur Rai 2, depuis le 23 juin 2013 sur le réseau NBC[3] aux États-Unis, et depuis le 8 octobre 2013 sur le réseau CBC[4] au Canada.

En Suisse, la série est diffusée depuis le 30 juillet 2013 sur RTS Un[5], en Belgique depuis le 3 septembre 2013 sur La Une[6] et en France, depuis le 17 octobre 2013 sur TF1[7]. Néanmoins, elle reste inédite au Québec.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La vie de Carl Hickman, un ex-officier de la police de New York, est tombée en morceaux après que Phillip Genovese, un criminel international, lui a tiré sur la main tandis qu'il essayait de sauver un enfant. Cette blessure le handicape fortement au quotidien, car il n'est plus capable de tenir une arme, et il est devenu accro à la morphine. Depuis, il ne fait plus partie de la police de New York, vit dans une remorque, et travaille comme ramasseur d'ordures dans un parc d'attractions aux Pays-Bas.

L'inspecteur Louis Daniel décide de recruter Carl pour qu'il intègre la nouvelle unité de délits spéciaux de la cour pénale internationale, siégeant à La Haye, qui enquête sur les délits qui traversent les frontières nationales.

En plus de Louis, l'unité est composée du sergent Eva Vittoria, une experte des opérations secrètes et une experte de l'anti-maffia d'Italie ; du détective Tommy McConnell, un expert en armes et en tactiques, qui vient d'Irlande du Nord ; du commissaire Sebastian Berger, un spécialiste en technologie allemand ; et de la détective Anne-Marie San, une analyste française de crimes et de contrebande.

Le groupe dispose aussi de l'appui de Michael Dorn, un membre de la cour pénale internationale, qui donne l'autorisation à Louis pour armer l'équipe et enquêter, et qui l'aide à trouver le responsable de la mort de son fils, Étienne.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs secondaires[modifier | modifier le code]

Anciens acteurs[modifier | modifier le code]

Version française réalisée par la société de doublage Technicolor[8], sous la direction artistique de Nathalie Raimbault[8]. Adaptation des dialogues de William Coryn et Flaminio Corcos[8].

Source V. F. : Doublage Séries Database[8]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Production exécutive : Edward Allen Bernero, Rola Bauer, Jonas Bauer et Tim Halkin
  • Sociétés de production : Tandem Communications (Allemagne en association avec les États-Unis Bernero Productions, en coproduction avec Production / TF1 Network en France et en association avec Sony Pictures Television Networks.
  • Créée par : Edward Allen Bernero
  • Musique originale : Guillaume Roussel

Diffusion internationale[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2013)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1 de Crossing Lines.
  1. Crimes sans frontières (Pilot - Part 1)
  2. Justice sans limite (Pilot - Part 2)
  3. Le dernier élément (The Terminator)
  4. Sortie de route (Long-Haul Predators)
  5. Jusqu'à ce que la haine nous sépare, première partie (Special Ops - Part 1)
  6. Jusqu'à ce que la haine nous sépare, deuxième partie (Special Ops - Part 2)
  7. Entre chien et loup (The Animals)
  8. À bout de souffle (Desperation & Desperados)
  9. Combat singulier (New Scars and Old Wounds – Part 1)
  10. La croisée des chemins (New Scars and Old Wounds – Part 2)

Deuxième saison (2014)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2 de Crossing Lines.

Le 29 août 2013, TF1 a renouvelé la série pour une deuxième saison de 12 épisodes[9] prévue pour 2014. Elle est diffusée en Suisse depuis le 20 juillet 2014 sur RTS Un[10]. Elle est diffusée sur TF1 depuis le 11 septembre 2014.

  1. 19 heures pour agir (The Rescue)
  2. New York, New York (The Homecoming)
  3. Zone rouge (The Kill Zone)
  4. Tout le monde va savoir... (Everybody Will Know)
  5. La chevauchée sauvage (Home is Where the Heart Is)
  6. Le prix de la liberté (Freedom)
  7. Les veuves noires (The Velvet Glove)
  8. Pieds et poings liés (Family Ties)
  9. Toute la vérité, rien que la vérité (Truth and Consequences)
  10. Retours aux sources (The Long Way Home)
  11. Duels au sommet (The Team - Part 1)
  12. Duels au sommet (The Team - Part 2)

Commentaires[modifier | modifier le code]

La série a été présentée en exclusivité le 9 juin 2013 à la cérémonie d'ouverture de la 53e édition du Festival de télévision de Monte-Carlo, marquant ainsi une première dans l'histoire du Festival, avec le choix d'une série télé pour son ouverture officielle.

Tandem Communications et Bernero Productions en coproduction avec TF1 et en association avec Sony Pictures Television Networks ont annoncé le 29 août 2013 la production de la saison 2 de Crossing Lines qui se composera de 12 épisodes. Les nouveaux épisodes seront tournés en France, en République tchèque, à Monte Carlo et en Bulgarie. Viendront s'ajouter aux principaux acteurs de manière récurrente : Lara Rossi, Carrie-Anne Moss et Ray Stevenson[11].

Le sujet principal de la série repose sur des erreurs juridiques manifestes : la Cour pénale internationale (CPI) ne dispose d'aucune compétence en matière de crimes de droit commun. Son statut établit une compétence d'attribution, limitée au crime d'agression entre États, au crime de guerre, au crime contre l'humanité et au crime de génocide, commis dans un contexte de conflit armé. En outre, le statut de la CPI prévoit que seul le bureau de son Procureur est compétent pour diligenter des enquêtes. Europol n'est aucunement compétent pour ce faire, contrairement à ce que suppose le scénario de la série. Rien n'indique que des juristes aient été consultés en amont de la détermination du synopsis.

Suite à des audiences jugées insatisfaisantes aux États-Unis pour la diffusion de sa saison 1, la chaîne NBC choisit d'abandonner la série pour la diffusion de la seconde saison[réf. souhaitée]. En France, la diffusion de la saison 2 a accusé une sérieuse chute d'audience par rapport à la saison 1 (plus d'un millions de téléspectateurs en moins pour la saison 2), ce qui compromet sévèrement le renouvellement de la série. Cependant, Crossing Lines étant une coproduction internationale, il se peut que cet élément penche en faveur d'un renouvellement surtout grâce au succès d'audience qu'elle rencontre en Italie ou encore en Allemagne.

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Crossing Lines reçoit un accueil mitigé par la critique, avec un score de 59/100 sur le site Metacritic[12]. Mais face à cette moyenne, la série reçoit aussi de la part des téléspectateurs une note de 7,3 sur 10 sur Metacritic[12].

La série reçoit un bon accueil en France, sur le site Allociné, sur la base de 429 commentaires, la série reçoit une note moyenne de 3,6 sur 5[13], et 2,8 sur 5, sur la base de 6 critiques. Sur Cinémur, la série obtient une note moyenne de 4,0 sur 5[14].

Audiences[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Les deux premiers épisodes ont attiré 4,38 millions de téléspectateurs[15], le troisième, 3,71 millions de téléspectateurs[16] et le quatrième, 2,9 millions de téléspectateurs[17].

Audiences américaines moyennes par saison*

En France[modifier | modifier le code]

Le premier épisode, diffusé le 17 octobre, a attiré 7 376 000 téléspectateurs[18]. Les 2 derniers épisodes ont été suivis par 5 322 000 téléspectateurs (19,4 % de PDA). La première saison a attiré en moyenne 5,77 millions de téléspectateurs.

La deuxième saison a attiré en moyenne 4,11 millions de téléspectateurs. En un an, la série a perdu près d'un million et demi de téléspectateurs. Cependant chaque soir, cette série permettait à TF1 de se hisser en première place en part d'audience.

Audiences françaises moyennes par saison*

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Crossing Lines (2013– ) – Company Credits » (consulté le 15 octobre 2014)
  2. BELGA, « La RTBF fête les 60 ans de la télévision publique belge », La Libre Belgique,‎ 27 août 2013 (lire en ligne)
  3. (en) « NBC Sets Premiere Dates for Summer Series Crossing Lines, The Winner Is... and Hollywood Game Night », consulté le 25 avril 2013
  4. « Fiche de la série »
  5. « Diffusion de la série en Suisse », consulté le 31 juillet 2013
  6. Présentation de la série
  7. « Crossing lines : la série avec Marc Lavoine dès le 17 octobre sur TF1 », consulté le 24 septembre 2013
  8. a, b, c et d « Fiche du doublage de la série » sur Doublage Séries Database, consulté le 17 janvier 2014
  9. « La 2e saison de Crossing Lines en tournage cet automne », consulté le 30 août 2013
  10. http://www.rts.ch/emissions/series/toutes-les-series/5120478-crossing-lines.html
  11. (en) Tandem Communications - Newsflash, consulté le 29 août 2013
  12. a et b http://www.metacritic.com/tv/crossing-lines
  13. http://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=11418.html
  14. https://cinemur.fr/series/crossing-lines-2708/communaute
  15. (en) « Sunday Final Ratings: No Adjustments to Whodunnit?, Crossing Lines or Celebrity Wife Swap », consulté le 25 juin 2013
  16. (en) « Sunday Final Ratings: Big Brother Adjusted Up; Crossing Lines Adjusted Down », consulté le 2 juillet 2013
  17. (en) « Sunday Final Ratings: No Adjustments to Big Brother, Celebrity Wife Swap, Whodunnit? or Crossing Lines », consulté le 10 juillet 2013
  18. « Carton plein pour la nouvelle série de TF1, Crossing Lines », consulté le 24 octobre 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]