CrossFit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pratiquante de CrossFit

Le CrossFit est une technique de conditionnement physique.

Le CrossFit combine principalement la force athlétique, l'haltérophilie, la gymnastique et les sports d'endurance[1]. Le mot CrossFit vient de Cross Fitness (en français, entraînement physique croisé) de par le mélange de différentes activités physiques et sportives préexistantes[2].

Les pratiquants de CrossFit courent, rament, grimpent à la corde, sautent, déplacent des objets, pratiquent des mouvements olympiques d'haltérophilie ainsi que des exercices au poids du corps, utilisent des haltères, des anneaux de gymnastiques, des boîtes, des kettlebells, des sacs et tout autres objets pouvant servir l'entraînement.

Le CrossFit axe son fonctionnement autour de dix compétences athlétiques : endurance cardiovasculaire et respiratoire, endurance musculaire, force, souplesse, puissance, vitesse, agilité, psychomotricité, équilibre et précision.

Le programme CrossFit veut augmenter la capacité de travail dans ces différents domaines en provoquant par les entraînements des adaptations neurologiques et hormonales au travers des différentes filières métaboliques[3],[4]. Ceci afin de préparer ses pratiquants à s’adapter à n’importe quels efforts physiques rencontrés tous les jours grâce à la variété des entraînements, l’utilisation de mouvements poly-articulaires et l’intensité élevée du travail[5],[6].

Historique[modifier | modifier le code]

Le CrossFit a été fondé par l’ancien gymnaste universitaire Greg Glassman et son ex-femme Lauren Glassman dans le courant des années 1970, dans leur garage transformé en salle d'entraînement. Le premier centre affilié CrossFit a ouvert à Santa Cruz en 1995, la même année Glassman est embauché pour entraîner les services de police de Santa Cruz[7],[8],[9]. En février 2001, Glassman lance le site CrossFit.com pour étendre la communication autour de son programme et mettre à libre disposition de tous ces routines d’entraînements, appelées WOD (workout of the day)[9]. CrossFit est depuis une marque déposée par Greg Glassman[10],[11].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Exercices avec Kettlebells

L'entraînement CrossFit s'articule autour des WOD (WorkOut of the Day), chaque jour un WO (WorkOut) est choisi puis exécuté après une séance d'échauffement. Les WODs sont composés d'un ou plusieurs exercices, le tout enchaîné suivant différents formats.

Les exercices utilisés en CrossFit sont regroupés en trois catégories :

Exercices de force athlétique

Une multitude de formats de travail existent pour structurer les exercices, quelques exemples :

  • par séries dégressives (21-15-9, 21-18-15-12-9-6-3, etc...)
  • en AMRAP (as many rounds as possible, autant de tours que possibles)
  • en format maximums (1-1-1-1-1, 3-2-2-1-1, etc...)
  • format type "bear complex" basé sur un enchaînement précis et dans lequel on augmente la charge à chaque tour
  • en pyramide (1-2-3-4-5-4-3-2-1)

En plus de cela, quatre types de séances existent :

  • skills (compétences) dont le but est l'apprentissage des techniques d'entraînements
  • force, le but étant de développer sa capacité de force maximale sur un ou plusieurs exercices
  • metcons (METabolic CONditionning, CONditionnement METabolique), où le but est d'exécuter un WOD en intensité maximale et de tenter de finir le WOD le plus rapidement possible.
  • cardio, le but étant de développer sa capacité d'endurance

Deux rythmes d'entraînement sont généralement utilisés :

  • trois jours de travail pour un jour de repos
  • cinq jours de travail pour deux jours de repos
Exercices au poids du corps, ici des tractions

Evolution[modifier | modifier le code]

Le nombre de centres affiliés est passé de 18 en 2005 à environ 1700 en 2010. Le CrossFit est utilisé par plusieurs régiments militaires, services de polices et de pompiers[5],[12],[13],[14],[15].

De nombreux entraîneurs se sont depuis associés au CrossFit et ont apporté un développement supplémentaire au programme :

  • pour l'haltérophilie notamment avec Louie Simmons, Bill Star et Mike Burgener
  • pour le football américain avec l'ancien joueur de la NFL John Welbourn qui a développé le programme CrossFit Football, dédié aux joueurs de football américain
  • pour la course à pied avec le Dr Nicholas Romanov, créateur de la méthode de course à pied POSE[16],[17]
  • pour l'alimentation avec le Dr Barry Sears, créateur de la méthode diététique Zone (en)
  • des spécialistes du fitness comme Mark Twight, Dan John, Mark Rippetoe, Robb Wolf, Garrett Smith and Greg Everett

CrossFit Inc. organise des séminaires de certifications spécialisés en gymnastique, haltérophilie, force athlétique, course à pied et endurance, kettlebells, mobilité et récupération, CrossFit Kids (programme CrossFit pour enfant) et CrossFit Football.

tableau d'entraînement

CrossFit Games[modifier | modifier le code]

Des compétiteurs de tous pays se retrouvent annuellement aux "CrossFit Games" depuis 2007. Des primes sont offertes aux meilleurs participants, en 2010 les premiers de chaque catégorie se sont vu offrir $25,000[18]. En 2011, les CrossFit games sont ouverts à n'importe qui à travers le monde en utilisant un système de sélection en ligne. Six WO différents sont proposés, chacun pendant une semaine, un WO ne pouvant être réalisé qu'une fois le précédent réalisé. Les participants peuvent réaliser et faire valider ce WO dans un centre affilié CrossFit ou en soumettant une vidéo de la réalisation du WO sur le site des CrossFit games et qui est ensuite validée par la communauté.

Pour sélectionner les athlètes participant aux CrossFit Games 2011, l'organisation a créé treize divisions régionales différentes pour le continent américain (Nord-Ouest, Canada Ouest, Canada Est, Nord-Centre, Est-Centre, Nord-Est, Atlantic-centre, Sud-Est, Sud-Centre, Sud-Ouest, Californie du Sud, Californie du Nord et Amérique Latine) ainsi que quatre divisions pour le reste du monde (Europe, Asie, Afrique et Australie).

Les athlètes en tête de chaque division des sélections se rencontrent ensuite dans un évènement régional pour sélectionner les meilleurs qui pourront par la suite participer aux CrossFit games mondiaux. Les gagnants ainsi que les cinq meilleurs des éditions précédents sont automatiquement sélectionnés.

Différentes catégories basées sur l'âge et le sexe divisent les participants, ce sont les catégories men (hommes), women (femmes), master men (homme>45ans), master women (femmes>45ans) et team (par équipes). Les catégories master men et women sont ensuite partagées en groupes en fonction de l'âge (45-49, 50-54, 55-59 et +60). Les CrossFit games sont actuellement sponsorisés par Reebok, qui a porté les récompenses totales à $1,000,000 ($250,000 pour les vainqueurs homme et femme)

Résultats des éditions précédentes

Année Vainqueur homme Vainqueur femme
2007 James "OPT" Fitzgerald Jolie Gentry
2008 Jason Khalipa Caity Matter
2009 Mikko Salo Tanya Wagner
2010 Graham Holmberg Kristan Clever
2011 Rich Froning Jr Annie Thorisdottir
2012 Rich Froning Jr Annie Thorisdottir
2013 Rich Froning Jr Samantha Briggs

Discussion[modifier | modifier le code]

Soutiens[modifier | modifier le code]

Le Dr. Tony Webster du Pacific Institute for Sports Medicine au Camosun College de Victoria suggère que le CrossFit peut être utilisé de façon sécurisée et raisonnable et trouve quelques avantages à ce programme dans la recherche universitaire actuelle :

« Il est sûr de dire qu'un programme comme le Crossfit exécuté trois à cinq fois par semaine peut certainement apporter une dose hebdomadaire d'exercices aérobiques « vigoureux » qui peut aisément satisfaire aux recommandations actuelles de santé publique. De plus en plus d'études scientifiques démontrent l'efficacité de périodes d'exercices courtes et à haute intensité dans l'amélioration de la forme physique mais aussi sur un large panel de marqueurs de santé. En fait, d'abondantes preuves scientifiques suggèrent qu'une activité vigoureuse a un impact sur la santé plus grand qu'une activité modérée. Utilisé de façon sécurisée et raisonnable, je crois que le CrossFit n'a pas seulement le potentiel de changer la vie des gens mais aussi de changer l'industrie du fitness pour le meilleur[19]. »

Les éditeurs de PureHealthMD écrivant pour Discovery Health Channel trouvent que le CrossFit « est synonyme d'une meilleure forme physique et d'une musculature plus puissante en un temps total plus raisonnable » comparé à essayer de « développer des muscles et être en forme en passant 60 minutes ou plus dans une salle de sport plusieurs fois par semaine ». Leur conclusion est que ce programme « est un type différent de routines d'entraînements [...] une façon complète et vraiment efficace d'atteindre un haut niveau de forme physique [...] qui ne demande pas un grand nombre d'équipements sophistiqués, mais qui propose une belle variété pour garder la motivation et fournit un défi qui permet de garder l'amusement de l'exercice. »[20]

Critiques[modifier | modifier le code]

Un marin de la Marine américaine qui a souffert de blessures en exécutant un entraînement CrossFit affirme que le CrossFit provoque un risque élevé de rhabdomyolyse . Il a par la suite intenté un procès à ses entraîneurs et a reçu 300 000 $ en dédommagement[21] En accord avec le Dr Stuart McGill, un professeur spécialisé en biomécanique de la colonne vertébrale à l'université de Waterloo, le risque de blessures dans certains exercices CrossFit dépasse leurs avantages quand ils sont réalisés avec une mauvaise technique pendant les entraînements contre-la-montre. Il ajoute que des risques similaires existent dans d'autres programmes d’entraînement mais note que la communauté CrossFit en ligne permet aux pratiquants de suivre le programme sans encadrement sérieux, augmentant le risque[22]. À cause de ces risques perçus du CrossFit, il est devenu difficile pour beaucoup d'entraîneurs et d'affiliés de contracter des assurances. En réponse, Crossfit a créé un groupe de rétention des risques (RRG) Un RRG est une forme d'auto-assurance qui est commune chez les professionnels qui s'engagent dans des activités à haut risque, comme les officiers de police, les professionnels des services médicaux d'urgence et les démolisseurs.

Un article du site tmuscle.com critique le CrossFit pour son manque de périodisation, ses séquences d'exercices aléatoires ou illogiques, et le manque de standards de certification pour les entraîneurs et les affiliés[23].

CrossFit conteste vigoureusement les critiques de sa méthodologie d'entraînement. Les entraîneurs certifiés CrossFit niveau 1 sont certifiés au travers de l'institut national américain des standards (ANSI), cependant les niveaux 2 et autres séminaires spécialisés ne sont pas encore[Quand ?] certifiés[24],[25].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Crossfit mixes weights, gymnastics, endurance for fitness regimen,sur Sun Sentinel, par Mike Rothman (April 6, 2011). (Consulté le 1er mai 2011)
  2. CrossFit is fast and furious, sur Montreal Gazette, par Barker, Jill (2006-02-14). (Consulté le 1er mai 2011)
  3. Army Fitness Manual Supplement: Combat Fitness Program, Her Majesty the Queen in Right of Canada, as represented by the Minister of National Defence. January 1, 2008. p. i, page 1-1. (consulté le 1er mai 2011)
  4. http://online.wsj.com/article/SB10001424052748703837004575013350262520066.html?mod=WSJ_Small%20Business_IndustryNews Fitness as a Full-Time Pursuit], sur Wall Street Journal, par Wagner, James (February 2, 2010). (Consulté le 1er mai 2011)
  5. a et b « A new approach to physical training » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-12, sur le site de la défense nationale canadienne. (Consulté le 1er mai 2011)
  6. Workout variety, intensity is key to CrossFit program, sur mysuburbanlife.com, par Alicia Spates (Apr 18, 2011)(consulté le 1er mai 2011)
  7. Commando-style workout has cult following, sur the Fayetteville Observer, par Sanderlin, Rebekah. (Consulté le 1er mai 2011)
  8. « "A new approach to physical training" » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-12, sur le site de la défense nationale canadienne. (consulté le 1er mai 2011)
  9. a et b "Getting Fit, Even if It Kills You", sur the New York Times, par Stephanie Cooperman (December 22, 2005). (Consulté le 1er mai 2011)
  10. "Trademark deposit", sur United States Patent and Trademark Office. (Consulté le 1er mai 2011)
  11. "Crossfit Inc.", sur Bloomberg Business Week. (Consulté le 1er mai 2011)
  12. "More want combat element in fitness test", sur Air Force Times, par Hoffman Michael (March 7, 2010). (Consulté le 1er mai 2011)
  13. "CrossFit workout craze sweeps the Corps", sur Marine Corps Time, par Mitchell, Bryan (June 25, 2008). (Consulté le 1er mai 2011)
  14. "CrossFit Workouts are Rarely Routine", sur Military Advantage, par Svan, Jennifer H. (January 13, 2009). (consulté le 1er mai 2011)
  15. « Welcome to The Royal Life Guards Sports Association », sur Royal Danish Life Guards Sports Association. (Consulté le 1er mai 2011)
  16. "Burning Runner: Transitioning Into Training Mode", sur Running Competitor, par T.J. Murphy(Mar 11th 2011). (Consulté le 1er mai 2011)
  17. « CrossFit Running Certification », sur regonline.com. (Consulté le 1er mai 2011)
  18. (en) « Doing the grunt work », Los Angeles Daily News,‎ March 14, 2010
  19. How We Got Here: CrossFit vs. the Fitness Industry, CrossFit Journal, August 27, 2009
  20. (en) the editors of PureHealthMD, « CrossFit », Discovery Health Channel,‎ juin 2010
  21. (en) Bryan Mitchell, « Lawsuit alleges CrossFit workout damaging », Marine Corps Times,‎ August 16, 2006 (lire en ligne)
  22. (en) Rebecca Dube, « No puke, no pain - no gain », Globe and Mail,‎ January 11, 2008
  23. (en) Chris Shugart, « The Truth about CrossFit », Testosterone Muscle,‎ November 4, 2008.

    « Crossfit is hardly random. Conjugate system is widely used in weightlifting such as Westside Barbell and Crossfit Affiliates. The idea of training everything at once is very appealing to LEO/Mil and anyone who does not get paid for a sport because the functionality of fitness is to be ready for anything at anytime. Not a specific event or game, other than the Sport of Crossfit. The sport of Crossfit has to do with the Crossfit games there is a bit more emphasis put into periodization because these athletes are training for an event. GPP (General Physical Preparedness) vs SSP (Sport Specifit Preparedness) Though unlike most sports the sport of Crossfit's Crossfit games the competitors have no idea of the competitions events until the day of. Crossfit is not random its constantly varied. »

  24. ANSI website
  25. ANSI "ANSI Directory Details"

Lien externe[modifier | modifier le code]