Croix de Bourgogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Croix de Bourgogne

La Croix de Bourgogne (encore appelée Cruz de Borgoña aujourd'hui en Espagne) est un emblème héraldique espagnol, bien que d'origine bourguignonne, qui consiste en une croix de saint André rouge jonchée de nœuds de branches coupées. Cet emblème fait partie des armoiries et drapeaux d'Espagne, à la fois terrestre et maritime, depuis 1506, sous Philippe le Beau, jusqu'à aujourd'hui où il est encore un élément important des armoiries du roi d'Espagne.

Il est aussi à l'origine du symbole distinctif qui marque la queue des avions de chasse espagnols. Plusieurs historiens espagnols de l'aviation indiquent qu'on a commencé à peindre la croix de Bourgogne sur les avions au début de la guerre civile espagnole, par ordonnance du général Franco.

La croix de Bourgogne était l'emblème de la Bourgogne à partir de Jean Ier de Bourgogne, dit Jean sans Peur, duc de Bourgogne, comte de Flandre, d'Artois, comte palatin de Bourgogne (c'est-à-dire de Franche-Comté) (1371-1419).

Croix de Bourgogne à côté des drapeaux de Porto Rico et des États-Unis à Fort San Cristóbal à San Juan, Porto Rico

C'est l'archiduc Philippe le Beau qui, en 1506 après avoir épousé la reine Jeanne de Castille, a introduit en Espagne cet emblème de la maison de sa mère, Marie de Bourgogne.

Comme symbole vexillologique, la croix de Bourgogne a été largement utilisée aux Amériques dans l'Empire espagnol jusqu'à la création en 1785 du pavillon espagnol.

Avant et durant la 2e guerre mondiale, le parti "fasciste" belge REX (dirigé par Léon Degrelle) a adopté la croix de Bourgogne comme emblème. Ce parti a largement collaboré avec l'occupant allemand, faisant de la croix de Bourgogne l'équivalent local de la croix gammée nazie. Le choix de la croix de Bourgogne par le parti REX était justifié par l'ancienne appartenance de la Belgique à l'état bourguignon que ce parti rêvait de reconstituer, de Bruges à Besançon.

La croix est aujourd'hui utilisée en Bourgogne par les supporters des clubs sportifs tels que la Jeanne d'Arc Dijon, l'AJ Auxerre ou le Dijon Football Côte-d'Or.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]