Croissance urbaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La croissance urbaine est l’extension des villes liée le plus souvent à l’augmentation de la population urbaine, c'est-à-dire au phénomène d'urbanisation.

En s’étendant, les villes ont tendance à s’aplatir (les habitations ont moins d’étages) et à provoquer une hausse du prix du foncier. Les terres agricoles situées aux alentours des villes sont souvent les plus fertiles[réf. souhaitée].

De plus en plus de personnes viennent vivre en ville. La mécanisation de l'agriculture a entraîné une diminution des besoins en main-d'œuvre dans les campagnes. Beaucoup de ruraux sont contraints de rejoindre les centres urbains en espérant trouver du travail (phénomène de la prolétarisation).

Les pays en développement voient leur population urbaine croître très rapidement et les plus grandes villes des pays en développement rattrapent ou dépassent en taille celles des pays développées. Nombre de ces néo-urbains vivent dans des bidonvilles.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Geopolis: groupe de recherche, université Paris-Diderot, France

Articles connexes[modifier | modifier le code]