Cristina Neagu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cristina Neagu
{{#if:
Importez le logo individu-fr.svg
Fiche d’identité
Nationalité Roumanie Roumanie
Naissance 26 août 1988 (25 ans)
Lieu Bucarest
Taille 1,80 m
Poste Arrière gauche/demi-centre
Situation en club
Club actuel Drapeau : Monténégro ŽRK Budućnost Podgorica
Numéro 8
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
 ?-2006 Drapeau : Roumanie HC Activ Ploiești
2006-2009 Drapeau : Roumanie Rulmentul Brasov
2009-2013 Drapeau : Roumanie Oltchim Vâlcea
Dep. 2013 Drapeau : Monténégro Budućnost Podgorica
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
- Drapeau : Roumanie Équipe de Roumanie 117 (472)
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Cristina Neagu, née le 26 août 1988 à Bucarest, est une handballeuse roumaine. Elle a été désignée handballeuse de l'année en 2010 par la Fédération internationale de handball (IHF)[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Clubs[modifier | modifier le code]

Elle dispute la finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe face à la formation norvégienne de Larvik qui remporte le titre en s'imposant lors des deux manches 25-21 puis 25-19[3]. Lors de cette compétition, elle inscrit 66 buts. L'année suivante, Brasov se fait éliminer lors du deuxième tour de la ligue des champions. Toutefois, sa place de deuxième de groupe lui permet de disputer la coupe EHF, compétition où le club roumain atteint la demi-finale, battu par les Espagnoles de SD Itxako. Sur cette dernière compétition, elle inscrit 14 buts. Elle ne termine pas la saison avec le club et elle rejoint alors le club d'Oltchim Vâlcea. Elle remporte avec son nouveau club un titre de championne de Roumanie

Lors de la ligue des champions 2009-2010 avec ce club, elle inscrit 65 buts, partageant la neuvième place du classement des marqueuses[4]. Vâlcea dispute la finale de cette compétition mais doit s'incliner face à la formation danoise de Viborg HK qui remporte le match aller 28 à 21 malgré huit buts de Neagu et le match retour, en Roumanie, sur le score de 32 à 31 avec encore six buts de la Roumaine[5]. Cristina Neagu remporte son deuxième titre de championne de Roumanie sous son nouveau club.

En 2013, elle doit quitter Vâlcea, en proie à d'importants problèmes financiers, pour rejoindre le club monténégrin du ŽRK Budućnost Podgorica.

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Elle n'a que 15 ans lorsqu'elle rejoint la formation de jeune de l'équipe de Roumanie[6]. En 2005, elle participe avec cette sélection au championnat d'Europe de sa catégorie d'âge, compétition où elle remporte la médaille d'argent et à titre individuel le titre de MVP (meilleure joueuse) du tournoi[6]. L'année suivante, lors de la compétition mondiale, la Roumanie remporte la médaille de bronze et elle remporte de nouveau le titre de MVP[6]. Pour la troisième année consécutive, la Roumanie remporte une médaille, le bronze, lors d'une compétition de jeune. le titre de meilleure arrière gauche du tournoi est attribuée à Cristina Neagu lors de ce championnat d'Europe[6].

Lors de cette même année 2007, elle débute dans l'équipe de Roumanie. Elle dispute ainsi le Championnat du monde 2007 disputé en France. Après avoir éliminé la France en quart de finale - avec un 6 sur 9 de Neagu[7]- la Roumanie est battue en demi-finale par la Russie, future championne, puis par l'Allemagne après une prolongation et termine donc au quatrième rang.

La Roumanie obtient sa qualification pour les Jeux olympiques de Pékin en remportant l'un des tournois pré-olympiques. Après une élimination en quart de finale face à la Hongrie, la Roumanie termine à la septième place[8]. Lors du Championnat d'Europe de la fin d'année, la Roumanie termine à la cinquième place. Lors du mondial 2009 disputé en Chine, la Roumanie termine à la quatrième place de son groupe lors du tour principal. Finalement, la Roumanie termine huitième de la compétition.

Lors du Championnat d'Europe 2010, la Roumanie parvient en demi-finale de la compétition mais doit s'incliner 25 à 23 face à la Suède[9]. La sélection roumaine remporte toutefois une médaille de bronze grâce à une victoire 16 à 15 face au Danemark. Cristina Neagu a été déterminante pour son équipe, terminant à la fois meilleure arrière gauche, meilleure marqueuse et meilleure passeuse[10].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétitions internationales
Compétitions nationales

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Dans les compétitions de jeune, le talent de Neagu est déjà repéré et elle obtient deux titres de meilleure joueuses de la compétition, lors des championnats d'Europe 2005 et du monde 2006, et un titre de meilleure arrière gauche en 2007.

Chez les seniors, à l'Euro 2010, elle est élue meilleure arrière gauche, étant également meilleure marqueuse et meilleure passeuse de la compétition[10].

Quelques semaines plus tard, en janvier 2011, elle est désignée handballeuse de l'année 2010 par la Fédération internationale de handball (IHF). Avec 25 % des suffrages, elle devance la Norvégienne Katrine Lunde Haraldsen (23 %) et la Monténégrine Bojana Popović (19 %), l'Allemande Grit Jurack (17%) et la Russe Lioudmila Postnova (16%)[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Cristina Neagu, joueuse de l'année 2010 désignée par l'IHF », sur Site officiel de l'IHF (consulté le 20 octobre 2013)
  2. a et b « Joueurs de l'année 2010 : Jicha et Neagu au top ! », sur handzone.net,‎ 14 janvier 2011 (consulté le 20 octobre 2013)
  3. (en) « Larvik HK vs C.S. Rulmentul-Urban Brasov », sur europeancup.eurohandball.com (consulté le 16 janvier 2011)
  4. « 2009-2010 EHF Women's Champion league - Top 50 Scorers », sur ehfcl.com (consulté le 16 janvier 2011)
  5. (en) « Viborg HK vs C.S. Oltchim Rm. Valcea », sur ehfcl.com (consulté le 16 janvier 2011)
  6. a, b, c et d [PDF](en) « Cristina Neagu and Filip Jicha World Handball Players of the Year 2010 », sur ihf.info (consulté le 16 janvier 2011)
  7. « Championnat du monde : France - Roumanie (31-34 a. 2 p.) », sur eurosport.fr,‎ 14 décembre 2007 (consulté le 20 octobre 2013)
  8. (en) « Profil olympique de Cristina Neagu », sur SportsReference.com (consulté le 20 octobre 2013)
  9. (en) « Swedish Dynamite explodes in the final minutes. », sur ehf-euro.com (consulté le 20 octobre 2013)
  10. a et b « Quatuor magique pour la Norvège », sur handzone.net,‎ 19 décembre 2010 (consulté le 20 octobre 2013)