Cristina Fallarás

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cristina Fallarás, née le 18 mars 1968 (46 ans) à Saragosse, est une romancière et journaliste espagnole.

Elle étudie la science de l'information à l'université autonome de Barcelone et a travaillé comme journaliste pour la Cadena SER, El Mundo, El Periódico de Catalunya, la Radio Nacional de España (Ràdio4) et le journal ADN.

Au chômage depuis 2008, elle est expulsée de chez elle en novembre 2012[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La otra Enciclopedia Catalana, Belacqua, 2002
  • Rupturas, Urano, 2003
  • No acaba la noche, Planeta, 2006
  • Así murió el poeta Guadalupe, Alianza, 2009
  • Las niñas perdidas, Roca Editorial, 2011 - prix Dashiell Hammett 2012
  • Últimos días en el Puesto del Este, DVD ediciones, 2011

Œuvre traduite en français[modifier | modifier le code]

  • Deux petites filles, [« Las niñas perdidas »], trad. de René Solis, Paris, éditions Métaillé, coll. « Bibliothèque hispanique », 2013, 213 p. (ISBN 978-2-86424-909-2)[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cristina Fallarás, « J’écris d’en bas, de la partie effondrée de l’Espagne », sur www.liberation.fr (consulté le 21 juillet 2013)
  2. Christine Ferniot - Telerama n° 3311, « Deux Petites Filles - livre de Cristina Fallarás - Critique - », sur Télérama.fr,‎ 25/06/2013 (consulté le 21 juillet 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]