Cristal Baschet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baschet.
Ensemble Hope. F. Bousquet M.A. Millon
Le cristal Baschet
Thomas Bloch et le cristal Baschet

Le cristal Baschet est un instrument de musique contemporain mis au point en 1952 par les frères Bernard et François Baschet. Il appartient à la famille des "vergeophones" qui est constituée d’instruments de musiques dont l’élément vibrant est une verge métalliques encastrée(1) (poutres au sens mécanique). Cette famille assez disparate comprend notamment l’Accordéon, les Sanzas, les Guimbardes, les Violons de fer, les Waterphones, l’Euphone. Ce dernier, créé par l’ingénieur Allemand Ernst Florenz Friedrich Chladni (1756-1827) en 1791, dispose justement d’un système de couplage incomplet (association d’une table d’harmonie et de diffuseurs). Les premiers montages des frères Baschet sont des corps sonores greffés sur le piano du compositeur Jacques Lasry, assemblés ils deviendront la sous-famille dite « percussions multitimbrales ». Par ailleurs, en adaptant leur invention sur l’Euphone de Chaldni, en transférant des technologies issues de la recherche électroacoustique, ils donneront naissance à ce qu’ils nomment alors le Cristal Baschet. Structure sonore qui utilise comme principe acoustique la mise en vibration d'une verge métallique.

Toujours fabriqué aujourd'hui par l'atelier Bousquet, le cristal est constitué d'un clavier d'une tessiture maximale (en 2007) de 5 octaves Fa0-Sol5. Les doigts mouillés glissent sur des archets de cristal mettant en vibration des axes métalliques dont le son est collecté puis amplifié acoustiquement par des cônes en fibre de verre et une grand plaque en métal dont la forme fait penser à une flamme.

À l'origine, il est utilisé dans le domaine de la musique concrète (style musical avant-gardiste introduit par Pierre Schaeffer and Pierre Henry) et trouve peu à peu sa technique et son répertoire, principalement grâce aux « cristallistes » Jacques Lasry (1952) puis Michel Deneuve qui s'y consacre dès 1977. La première classe de Cristal voit le jour en 2007 au conservatoire de Brive la Gaillarde. Elle est dirigée par Antoine Mas professeur. L'ensemble Hope crée depuis plusieurs années des pièces de compositeurs, écrites spécifiquement pour cet instrument[1]. Dès lors, le cristal s'ouvre à la musique classique, à la musique contemporaine et aux musiques du monde.

Baschet bass cristal

Répertoire[modifier | modifier le code]

Le cristal Baschet a été mis à profit dans des domaines très divers : spectacle de danse, musique de film (La Marche de l'Empereur, Traffic, Solaris, Le testament d'Orphée...), théâtre, jazz, improvisation, contes (Bruno de La Salle), musique contemporaine, chanson et rock. Dans ces deux derniers domaines, le multi-instrumentiste Thomas Bloch a joué avec Manu Dibango, Fred Frith, Phil Minton, Lindsay Cooper, David Coulter, Vanessa Paradis, Arthur H et le Bachibouzouk Band, Zazie, Jad Wio, Marie Laforêt, Zoé, Lokua Kanza, Daft Punk...

Parmi les compositeurs, citons : François Bayle, Michel Deneuve, Luc Ferrari, Guy Reibel, Lasry et Baschet, Etienne Rolin, Toru Takemitsu, Jean Michel Jarre, Cliff Martinez, Michel Redolfi, Alain Labarsouque, Frédéric Bousquet, Marc Antoine Millon, Damon Albarn / Gorillaz, Tom Waits, Philippe Sarde, Jean Philippe Calvin, Horatiu Radulescu, Bruno Giner, Eric Fischer, Emmanuel Séjourné, Roger Steptoe, Alain Voirpy, Karinn Helbert, Jean-Michel Hasler, etc.

Michel Deneuve au cristal Baschet, 2000

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.hopensemble.eu/Les-creations-de-l-Ensemble-HOPE?lang=fr Les créations de l'ensemble Hope] sur le site du groupe

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Ensemble HOPE en concert

Liens externes[modifier | modifier le code]