Crissa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Crissa ou Cirrha[1] est une ancienne ville de Phocide fondée par les Crétois. Elle est mentionnée pour la première fois par Homère dans le Catalogue des vaisseaux de l'Iliade[2]. Elle fut rasée par les Grecs formés en alliance lors de la première guerre sacrée (début du VIe siècle avant notre ère). L'enjeu de cette guerre était le contrôle de Delphes d'où les Crétois avaient été expulsés progressivement, sans doute à la suite des invasions doriennes. Il leur restait Crissa et les Héraclides ne le supportaient pas. Le dieu Apollon supplante définitivement la déesse crétoise[3].La tradition et les poètes tel Pindare affirment qu'Apollon a chassé Thémis de Delphes, pour y instituer son propre Oracle.

Au nord des ruines se trouve aujourd'hui le village de Chrisso (Χρισσό).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pausanias, Description de la Grèce, X, 37. Pausanias affirme que Crissa et Cirrha sont confondues et que Crissa est l'ancien nom de Cirrha.
  2. Homère, Iliade [détail des éditions] [lire en ligne]}, II, 520.
  3. Histoire des religions, la Crète Minoënne et la Grèce Achéenne et de l'époque archaïque et classique par Francis Vian (Gallimard, coll. Bibliothèque de la Pléiade).