Crise d'identité (Buffy)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crise d'identité
Épisode de Buffy contre les vampires
Titre original Selfless
Numéro d'épisode Saison 7
Épisode 5
Réalisation David Solomon
Scénario Drew Goddard
Diffusion Drapeau des États-Unis États-Unis : sur UPN

Drapeau de la France France : sur M6

Chronologie
Précédent La Prédiction Folles de lui Suivant
Liste des épisodes

Crise d'identité est le 5e épisode de la saison 7 de la série télévisée Buffy contre les vampires.

Résumé[modifier | modifier le code]

Willow rencontre Anya devant la maison d'une fraternité étudiante et, remarquant du sang sur elle, y entre. Elle trouve douze cadavres ainsi qu'une jeune étudiante en pleurs. Celle-ci lui dit que c'est elle qui a provoqué cette tuerie en souhaitant leur mort et qu'une araignée géante les a alors tous tués. Willow met Buffy au courant pour l'araignée puis va voir Anya. Elle lui confirme qu'elle est la vraie responsable de la tuerie, ayant invoqué un démon araignée qui se nourrit de cœur humain, puis rejette l'offre d'aide de Willow. Accompagnée d'Alex, Buffy retrouve l'araignée et la tue. De retour à la maison, Willow leur apprend ce qu'elle sait. Buffy comprend qu'elle doit tuer Anya malgré les tentatives d'Alex pour l'en dissuader. Willow, restée seule, invoque D'Hoffryn pour lui parler d'Anya.

Alex est le premier à retrouver Anya pour tenter de la raisonner. Anya lui rappelle que tout est de sa faute car il l'a abandonnée. Buffy arrive à son tour et engage le combat avec Anya. La lutte, qui tourne à l'avantage de Buffy, est interrompue par l'arrivée de D'Hoffryn qui demande à Anya si elle veut réparer ce qu'elle a fait. Anya, qui est en fait assaillie de remords, accepte malgré le prix que demande D'Hoffryn pour cela : la vie d'un démon vengeur. Anya pense que D'Hoffryn va la tuer mais celui-ci invoque à la place Halfrek, la tuant aussitôt. Il ressuscite ensuite les douze étudiants et prive Anya de tous ses pouvoirs, la faisant redevenir humaine.

L'épisode comporte plusieurs flashbacks ayant tous trait à Anya : en l'an 880 quand elle devient un démon, pendant la révolution russe de 1905 avec Halfrek, et en 2001 pendant l'épisode Que le spectacle commence (avec une chanson inédite).

Production[modifier | modifier le code]

L'idée d'un épisode centré sur Anya est venue dès le début de la saison 7. Au moment d'écrire l'épisode 5, tous les scénaristes étaient pris sur des épisodes d'Angel ou de Firefly, hormis Drew Goddard, dont c'était le premier scénario. Il a insisté pour écrire l'épisode sur Anya. Goddard et Joss Whedon ont alors trouvé des idées plus précises au cours d'un repas[1].

Les flashbacks de la vie d'Anya en Suède ont été filmés avec une mauvaise qualité d'image et de mauvais cadrages afin de parodier de vieux nanars. Il était également prévu que les dialogues entre Emma Caulfield et Abraham Benrubi soient juste mimés par les acteurs pour être ensuite doublés piètrement en anglais. Comme ils ont quand même tenu à mémoriser et dire leur texte en suédois phonétique, les producteurs ont trouvé cela si bon qu'ils les ont finalement gardés tels quels[1].

À la demande de Drew Goddard, Joss Whedon, malgré un emploi du temps surchargé, a trouvé le temps d'écrire en une soirée les paroles de la chanson d'Anya, et c'est également lui qui a écrit la version définitive de la dernière scène de l'épisode entre Anya et Alex[1].

Références internes[modifier | modifier le code]

Buffy rappelle à Alex le message, provenant prétendument de Willow, qu'il lui a transmis et lui disant de tuer Angel, dans l'épisode Acathla. D'Hoffryn évoque la proposition qu'il avait faite à Willow de devenir un démon vengeur dans l'épisode Le Mariage de Buffy. Et le flashback comprenant la chanson Mrs, chantée par Anya, se déroule durant les événements de Que le spectacle commence. Anya demande pourquoi elle n'est pas morte et D'Hoffryn évoque le fait qu'elle pourrait mourir bientôt, ce qui arrivera dans La Fin des temps, partie 2.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Dans la version originale, la phrase de Spike « Scream Montresor all you like » est une allusion à la nouvelle d'Edgar Poe, La Barrique d'amontillado (cette référence est absente de la version française).

Statut particulier de l'épisode[modifier | modifier le code]

L'épisode est centré sur le personnage d'Anya qui, après avoir passé sa vie à être ce que les autres voulaient qu'elle soit, réalise finalement qu'elle doit se prendre en main et faire ses propres choix[1]. Elle perd définitivement ses pouvoirs de démon vengeur à la fin de l'épisode, y renonçant volontairement.

Noel Murray, du site A.V. Club, affirme avoir beaucoup aimé cet épisode, dont les meilleurs moments sont « les flashbacks extravagants sur le passé d'Anya », les transitions entre ces flashbacks et l'histoire présente assez sombre étant « superbement traités »[2]. Les rédacteurs de la BBC remarquent que le nouveau scénariste Drew Goddard fait un « début impressionnant », aidé en cela par le jeu d'Emma Caulfield. Ils notent aussi l'émotion convaincante qui naît des alternances entre flashbacks « flamboyants » et retour au « sinistre » présent. L'un des rédacteurs regrette néanmoins une fin trop larmoyante à son goût[3]. Mikelangelo Marinaro, du site Critically Touched, lui donne la note maximale de A+, évoquant « une expérience de bonheur total » avec des « flashbacks merveilleusement utilisés » pour illustrer la vie présente d'Anya et « un épilogue parfait »[4].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités au générique[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en début d'épisode[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Intégrale de la saison 7, disque 2, commentaire audio de l'épisode
  2. (en) Noel Murray, « Selfless/The House Always Wins », sur A.V. Club (consulté le 6 avril 2012)
  3. (en) « Selfless - Review », sur BBC (consulté le 6 avril 2012)
  4. (en) Mikelangelo Marinaro, « Selfless », sur criticallytouched.com (consulté le 10 mai 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]