Crikvenica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crikvenica
Blason de Crikvenica
Héraldique
L'église de l'Assomption-de-la-Sainte-Vierge-Marie à Crikvenica
L'église de l'Assomption-de-la-Sainte-Vierge-Marie à Crikvenica
Administration
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Comitat Primorje-Gorski Kotar
Maire Božidar Tomašek SDP
Code postal 51260
Indicatif téléphonique international +(385)
Indicatif téléphonique local (0) 51
Démographie
Population 7 121 hab. (2001)
Population municipalité 11 348 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 45° 10′ 26″ N 14° 41′ 28″ E / 45.174, 14.69145° 10′ 26″ Nord 14° 41′ 28″ Est / 45.174, 14.691  
Altitude 0 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Europe

Voir sur la carte administrative d'Europe
City locator 14.svg
Crikvenica

Géolocalisation sur la carte : Croatie (administrative)

Voir la carte administrative de Croatie
City locator 14.svg
Crikvenica

Géolocalisation sur la carte : Croatie (relief)

Voir la carte topographique de Croatie
City locator 14.svg
Crikvenica

Crikvenica est une ville et une municipalité située sur la mer Adriatique, dans le comitat de Primorje-Gorski Kotar, en Croatie. Au recensement de 2001, la municipalité comptait 11 348 habitants, dont 90 % de Croates[1] et la ville seule comptait 7 121 habitants[2].

Les villes les plus proches de Crikvenica sont Kraljevica et Novi Vinodolski.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville doit son nom à l'église (en croate : crikva) du monastère paulinien érigé en 1412 par le vice-roi Nikola Frankopan en 1412.

Au XIXe siècle, grâce à son climat tonique et à ses longues plages de sable, Crikvenica est devenue une station balnéaire à la mode, très appréciée des élites de l'Empire austro-hongrois d'une plage de sable. Le tourisme s'y est rapidement développé et l'on y construisit le premier hôtel en 1891. C'est en 1909 que le statut de ville de cure fut reconnu à Crikvenica.

Localités[modifier | modifier le code]

La municipalité de Crikvenica compte 4 localités :

Villes jumelées[modifier | modifier le code]

La ville est jumelée avec Verbania en Italie et un pacte d'amitié la lie à Saint-Dié-des-Vosges (France).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement de 2001 : (en) « Population by ethnicity, by towns/municipalities, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)
  2. (en) « Population by sex and age by settlements, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :