Cri de la chouette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cri de la chouette est un roman d’Hervé Bazin publié en 1972. Troisième volume d'une trilogie largement autobiographique, il fait suite à Vipère au poing (1948) et à La Mort du petit cheval (1950).

Résumé[modifier | modifier le code]

Jean Rezeau, le "Brasse-Bouillon" de Vipère au poing, est désormais le chef d'une famille recomposée et unie. Sa mère, l'indigne "Folcoche", réapparaît dans sa vie, trahie par le seul fils pour lequel elle avait un peu d'affection.

Paraissant adoucie, elle est acceptée par les enfants de Jean qui implorent leur père de faire table rase du passé. Mais malgré elle et quelques rares bonnes intentions, elle sème la zizanie et meurt brutalement, incapable d'avoir su se faire aimer.

Édition[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]