Crevette grise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections « Boucaud » redirige ici. Pour la commune, voir Boucau.

La Crevette grise, Crangon crangon, est une espèce de crevette de la famille des Crangonidae.

Description[modifier | modifier le code]

La première paire de pattes est équipée de pinces en forme de crochets.

Crangon crangon mesure de 50 à 80 mm (voire exceptionnellement jusqu'à 90 mm). Sa carapace est munie de trois épines, une sur la ligne médio-dorsale, les deux autres disposées latéralement. Sa couleur est brune et peut varier selon le fond sur lequel elle est posée[2].


Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre sur toutes les côtes européennes, mer du Nord, mer Baltique, Atlantique, Méditerranée et mer Noire.

Elle vit essentiellement en eaux peu profondes et supporte les eaux saumâtres[2].

Écologie et comportement[modifier | modifier le code]

Elle s'alimente la nuit, sur la base d'un régime opportuniste et extrêmement omnivore, volontiers carnivore et charognarde. Le jour elle reste enfouie dans le substrat, ne laissant dépasser que ses antennes, pour échapper à ses prédateurs (oiseaux, poissons...)[2].

Halieutique[modifier | modifier le code]

La Cotinière, sur l'île d'Oléron, est le premier port français de la pêche à la crevette grise, et l'un des plus importants d'Europe. En 1999, 37 000 t de crevettes grises ont été pêchées, dont 80 % l'ont été en Allemagne et aux Pays-Bas.


Noms communs[modifier | modifier le code]

  • albanais : Karkalec deti i kafenjtë
  • allemand : Nordseegarnele, Sandgarnele
  • anglais : Brown shrimp
  • espagnol : Carlos
  • catalan : Camba d'alguer
  • danois : Almindelig hestereje
  • français : Crevette grise, Boucaut (dans l'ouest de la France), Sauterelle (Boulonnais), Garnote (Dunkerque)
  • grec : Σταχτογαρίδα
  • néerlandais : Garnaal, Gewone garnaal, Grijze garnaal, Noordzeegarnaal
  • polonais : Garnela nakrapiana
  • suédois : Hästräka


Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]