Crenadactylus ocellatus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Crenadactylus)
Aller à : navigation, rechercher

Crenadactylus ocellatus

Description de cette image, également commentée ci-après

Crenadactylus ocellatus

Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Sauria
Infra-ordre Gekkota
Famille Diplodactylidae

Genre

Crenadactylus
Dixon & Kluge, 1964

Nom binominal

Crenadactylus ocellatus
(Gray, 1845)

Synonymes

  • Diplodactylus ocellatus Gray, 1845
  • Diplodactylus bilineatus Gray, 1845
  • Ebenavia horni Lucas & Frost, 1895

Crenadactylus ocellatus, unique représentant du genre Crenadactylus, est une espèce de geckos de la famille des Diplodactylidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique d'Australie[1]. Elle se rencontre en Australie-Occidentale, en Australie-Méridionale, dans le Territoire du Nord et au Queensland.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un gecko nocturne et terrestre d'aspect assez allongé, avec une queue relativement massive. Il est de couleur brun ou beige, avec des lignes longitudinales, parfois nettes, parfois sous forme de série de petits points, selon les individus.

Alimentation[modifier | modifier le code]

C'est un insectivore qui chasse les insectes et autres arthropodes sur le sol, la nuit.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (22 janvier 2014)[2] :

  • Crenadactylus ocellatus ocellatus (Gray, 1845)
  • Crenadactylus ocellatus bilineatus (Gray, 1845)
  • Crenadactylus ocellatus naso Storr, 1978
  • Crenadactylus ocellatus rostralis Storr, 1978

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Dixon & Kluge, 1964 : A new gekkonid lizard genus from Australia. Copeia, vol. 1964, p. 174-180.
  • Gray, 1845 : Catalogue of the specimens of lizards in the collection of the British Museum. p. 1-289 (texte intégral).
  • Storr, 1978 : Seven new gekkonid lizards from Western Australia. Records of the Western Australian Museum, vol. 6, no 3, p. 337-352 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]