Creiddylad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cordelia.

Creiddylad est un personnage de la mythologie galloise connue par la légende arthurienne en gallois médiéval (en) Culhwch ac Olwen, l'un des récits du Mabinogion. Elle est la fille de Lludd Llaw Eraint - peut-être apparenté à Nudd (Nodons (en)), père de Gwynn ap Nudd. C'est pour elle que combattent Gwythr ap Greidawl (en) et Gwynn ap Nudd[1].

À l'origine fiancée à Gwythr ap Greidawl, Creiddylad est enlevée par son autre prétendant, Gwyn ap Nudd, entraînant le combat des deux rivaux. Le Roi Arthur tranche la querelle en leur imposant de se battre en combat singulier chaque premier mai jusqu'au jour du jugement. Le vainqueur gardera Creiddylad pendant une année.

L'étymologie de Creiddylad est incertaine. Son histoire présente quelques similitudes avec celle de Perséphone dans la mythologie grecque. Elle a aussi été rapprochée de la Cordeilla de l'histoire légendaire, Historia Regum Britanniae, de Geoffroy de Monmouth et parfois considérée comme la source du personnage de Cordelia dans la tragédie de William Shakespeare Le Roi Lear. Il existe cependant d'importantes différences entre les légendes et les versions galloises de l'Historia de Geoffrey de Monmouth utilisent le nom de Cordelia, pas celui de Creiddylad[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Rachel Bromwich et D. Simon Davies, Culhwch ac Olwen, University of Wales Press, 1988
  2. Voir par exemple Henry Lewis, Brut Dingestow, Cordeila (= Cordelia), University of Wales Press, 1940.

Source[modifier | modifier le code]