Credit CARD Act of 2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Credit Card Accountability Responsibility and Disclosure Act of 2009 ou Credit CARD Act of 2009 est une loi fédérale américaine adoptée par le Congrès des États-Unis et ratifiée par le président américain Barack Obama le 22 mai 2009. C'est une réforme du système des cartes de crédit qui veut « [...] établir des pratiques justes et transparentes à propos des extensions des plans de crédit "ouverts" octroyées aux consommateurs, ainsi que pour d'autres buts »[trad 1],[1]. La loi a été adoptée par les principaux partis fédéraux américains aux deux chambres législatives fédérales américains.

Elle a notamment incité VISA à suspendre ses liens d'affaires en septembre 2010 avec certains sites web qui pourraient servir de plates-formes au blanchiment de l'argent[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Traductions de[modifier | modifier le code]

  1. (en) « ...to establish fair and transparent practices relating to the extension of credit under an open end consumer credit plan, and for other purposes »

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.govtrack.us/congress/billtext.xpd?bill=h111-627
  2. (en) Personnel de rédaction, « VISA Blocks ePassporte », Krebs on Security,‎ 2010 (consulté le 4 septembre 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]