Cratère Amelia Creek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cratère Amelia Creek
Localisation
Coordonnées 26° 51′ 50″ S 134° 53′ 00″ E / -26.8639, 134.883333 ()26° 51′ 50″ S 134° 53′ 00″ E / -26.8639, 134.883333 ()
Pays Drapeau de l'Australie Australie
Géologie
Type de cratère Météoritique
Impacteur
Angle inconnu°

Géolocalisation sur la carte : Australie

(Voir situation sur carte : Australie)
Cratère Amelia Creek

Le cratère Amelia Creek est un vestige érodé d'un ancien cratère d'impact (ou astroblème), situé dans la chaîne Davenport, dans le Territoire du Nord, en Australie. Il est situé dans une couche de faible épaisseur de roches sédimentaires et volcaniques du Paléoprotérozoïque, roches qui sont largement pliées et faillées, rendant ainsi le cratère d'impact difficile à reconnaître. Il a été découvert par l'identification de shatter cones à proximité de son centre[1]. Le point d'impact central est entouré d'une zone de 20 x 12 km de déformation anormale, l'asymétrie étant éventuellement liée à l'impact très oblique du météorite, mais elle peut être due aussi, au moins en partie, à la pré-existence de roches à la disposition structurelle complexe[2]. Cette zone de déformation donne la meilleure estimation de la taille originale du cratère. L'impact a eu lieu après le pliage des roches du Paléoprotérozoïque, mais avant le dépôt des roches du Néoprotérozoïque et du Cambrien qui les recouvrent, et permettent ainsi de dater l'impact entre 1660 et 600 Ma[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Macdonald FA, Mitchell K, « Amelia Creek, Northern Territory, Australia: a 20 x 12 km oblique impact structure with no central uplift », Impact Cratering: Bridging the Gap Between Modeling and Observations, February 2003, Houston, Texas, Lunar and Planetary Institute Contribution 1155,‎ 2003, p. 47 Conference abstract
  2. a et b Macdonald FA, Mitchell K, Stewart AJ, « Amelia Creek: a Proterozoic impact structure in the Davenport Ranges, Northern Territory », Australian Journal of Earth Sciences, vol. 52,‎ 2005, p. 631–640 (DOI 10.1080/08120090500170401) Abstract

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]