Crassigyrinus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Crassigyrinus scoticus est un genre éteint de stégocéphale aquatique ayant vécu au Carbonifère inférieur, voici 325 millions d'années dans ce qui actuellement l'Écosse. On pense que cet animal était un tétrapode très primitif.

Description[modifier | modifier le code]

Crassigyrinus mesurait environ 150 cm de long. Il possède la particularité de posséder un crâne massif et des membres postérieurs et surtout antérieurs atrophiés (l'humérus mesure 3,5 cm, soit moins que le diamètre de l'orbite). Son corps long et sa queue probablement élargie à l'extrémité (même si elle n'a pas été retrouvée) lui permettaient probablement une nage rapide et efficace, de type ondulatoire à la manière des serpents actuels. Son bassin et sa colonne vertébrale sont peu ossifiés (contrairement aux stégocéphales terrestres), autorisant une certaine souplesse à l'animal. Les sédiments dans lesquels il fut découvert suggèrent un mode de vie dulçaquicole.

Son crâne de grande taille présente des ornementations irrégulières et le cuir qui le recouvrait devait donc être fin, ce qui devait permettre à ce prédateur, carnivore et piscivore, de se camoufler efficacement.

On observe une cinématique crânienne comparable à celle des serpents, ce qui autorisait l'animal à ouvrir ses mâchoires avec un angle de 60°. Crassigyrinus pouvait ainsi avaler des proies plus grosses que lui. L'animal disposait également de multiples crocs à l'intérieur de la bouche et même sur le palais. Ses mâchoires puissantes faisaient de lui un redoutable prédateur.

Cet animal ne possédait pas de tympan, indice d'un mode de vie aquatique.

Sources[modifier | modifier le code]

  • La Terre avant les dinosaures, Sébastien Steyer, Belin Pour La Science.
  • Crassigyrinus sur Tolweb.org

Sur les autres projets Wikimedia :