Crash 'n Burn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crash'n Burn
Éditeur Crystal Dynamics
Développeur Crystal Dynamics

Date de sortie 4 octobre 1993
Genre Course
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme 3DO
Média CD-ROM
Langue Anglais
Contrôle Manette

Crash 'n Burn est un jeu vidéo de course futuriste pour la Panasonic FZ-1 3DO, vendu en bundle avec la console. C'est le premier jeu développé par Crystal Dynamics. Il est sorti en 1993 pour accompagner le lancement de la 3DO.

Le jeu se déroule en l'an 2044, après un cataclysme nucléaire. Le joueur assume le rôle de l'un des six pilotes d'une compétition automobile, équipé d'une voiture unique et d'un approvisionnement en armes meurtrières.

Le jeu n'est pas à confondre avec le Crash 'N' Burn sorti en 2004 pour la Xbox et la PlayStation 2, qui n'a aucun rapport avec le jeu sur 3DO.

C'est le premier jeux vidéo course en 3D avec la texture.

Univers du jeu[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

L'histoire en elle-même n'est qu'un prétexte pour l'univers du jeu : dans le futur, la planète est ravagée par une énorme explosion nucléaire (aucun détail nous est donné sur la raison de cet acte). Quelque année plus tard, en 2044, quelques humains survivants organisent des courses de voiture futuriste où tous les coups sont permis.

Personnages[modifier | modifier le code]

Liste des personnage avec leurs véhicule:

  • Fang et sa Hammerhead
  • Drugger et sa Vortex
  • Tasman Twix et sa Caretaker
  • Max Amillion et sa Assassin
  • Kilan et sa Sniper
  • Rocker et sa Flatliner

À l'écran de sélection des personnage, chaque pilote possède une vision à 360° de son véhicule ainsi qu'une vidéo de présentation, volontairement kitch.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Crash 'n Burn est un jeu vidéo de course futuriste (comme F-Zero et Wipeout), dans lequel il est possible de tirer sur son adversaire avec plusieurs types d'armes (missiles, laser...). Pour cela, chaque véhicule dispose d'une capacité de résistance répartie sur quatre parties (avant, arrière, coté droit et gauche). Le joueur peut passer par un stand pendant la course pour réparer son véhicule. Lorsque toute les résistances sont détruites, la course est terminée. Entre chaque course, le joueur peut, contre de l'argent gagné pendant les courses (variant selon la position de fin et le nombre d'adversaires éliminé), acheter des armes et équipement (bouclier...). Le jeu propose aussi de changer de vue pendant les courses, soit une vue derrière le véhicule, soit depuis les yeux du pilote.

Circuits[modifier | modifier le code]

Il y a au total 25 circuit, répartie en 5 compétition: Crash Course, Whiplash, Shockwave, Firestorm et Wasteland.

Chaque course durent trois tours, la nature du terrain se voit modifiée au fil du circuit (boue, glace, bitume...), qui peuvent influencer le comportement du véhicule selon le revêtement rencontré, en plus d'avoir parfois des dénivelés sinueux.

Graphismes[modifier | modifier le code]

Le jeu, tout en étant un des premiers jeux sur console 32-bits, propose des graphismes soignés et en 3D (même si les véhicules sont en 2D). Le jeu est fluide, l'ensemble est soigné dans les détails[réf. nécessaire].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Médias externes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]